slagg

Nous sommes actuellement le 25 Oct 2020, 12:40

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 28 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

2 questions (Crépusculaires 3 - Agone)


Auteur Message
MessagePublié: 19 Nov 2007, 23:45 
Hors-ligne
Ambré
Ambré

Inscription: 17 Nov 2007, 21:34
Messages: 127
Localisation: Sur les routes modéhennes
Je viens de finir ma 2e lecture du 3 Crépusculaires, et deux questions me viennent (encore ?) :

De 1 : En quoi (ou comment) Agone a-t-il appelé le Centresprit ? Je ne comprend pas en quoi Agone l'a appelé...

Et ma 2ème question : Qu'est-ce que la peste de l'âme ? Ce que je veux dire, c'est qu'Agone ne semblait pas en souffrir, mais il en reparle à al fin du 3ème roman, comme s c'était mortel..

_________________
Le mage des Danseurs - Le sujet.
Chapitre 1 : en ligne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 01:58 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Fév 2006, 10:57
Messages: 100
Petite question : quelle version des crépusculaires possèdes tu ? A ma connaissance il existe 3 versions.

Dans la 1e, Agone restaure en effet le lien avec le centresprit au travers d'un spectacle mélant accord et emprise. Cet élément disparait dans les 2 versions suivantes.

La peste de l'âme apparait au début du 3e roman. C'est le résultat d'un sort lancé par Orchal sur Pénombre, dont Agone parvient à différer les effets en la prenant en lui. C'est une maladie qui le ronge lentement, affectant aussi Pénombre, et dont il parvient à se soustraire seulement grâce à l'émergence du Souffre-jour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 02:23 
Hors-ligne
Ambré
Ambré

Inscription: 17 Nov 2007, 21:34
Messages: 127
Localisation: Sur les routes modéhennes
J'ai celle-là (pour « Agone », je n'ai pas le 1er et j'ai la même édition pour « Les Danseurs de Lorgol ») :

Image

Je savais d'où venait la peste, mais je ne connaissait pas son (ses ?) effets. Merci pour la précision :D

Oui. Agone « appelle » (comment ? Il n'a pratiquement rien fait... juste être le chef d'orchestre au début de l'opéra, et il n'a même pas fait le chef d'orchestre tout le long...) le Centresprit grâce à l'accord (avec des voix) et une chorégraphie effectuée par un jeune obscurantiste.

Donc attente d'une réponse sur le comment de l'appel...

Et comment cela finit-il dans les 2 autres versions ? :shock:

_________________
Le mage des Danseurs - Le sujet.
Chapitre 1 : en ligne


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 20 Nov 2007, 02:41 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 14 Mai 2007, 15:14
Messages: 49
Localisation: Toulouse
Feller a écrit:
De 1 : En quoi (ou comment) Agone a-t-il appelé le Centresprit ? Je ne comprend pas en quoi Agone l'a appelé...


:shock: :shock: :shock:


J'ai toujours voulu me contenter de la version que j'ai mais là, ma curiosité me pousse à mettre la main sur cette version juste pour lire ce passage...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 02:49 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Fév 2006, 10:57
Messages: 100
C'est la 1e version (sans doute la plus rare désormais, même si elle fut disponible en ebook pendant un temps).

Pour l'appel au Centresprit je ne crois pas qu'il y ait vraiment d'autre explication que l'ampleur même du spectacle : la splendeur de celui est telle qu'elle rappelle celle du Centresprit, et cela suffit à créer un lien direct avec lui. En gros un phénomène de correspondance entre le monde matériel et le Centresprit.

Dans les versions ultérieures, Agone parvient à identifier les 3 mages obscurantistes (Essyme, Diphome et Mandigo) qui dirigent l'invasion janrérienne et parvient à les vaincre in extremis à l'aide du cil que lui a confié Diurne à la fin du 1e tome. Il devient ainsi le nouveau 1e baron (dans la 2e version) ou l'éminence grise du nouveau 1e baron (dans la 3e) et le principal du nouveau souffre jour.


Dernière édition par morgalel le 14 Avr 2010, 16:46, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 11:32 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 17 Avr 2007, 10:31
Messages: 48
Localisation: Ile des automnins
Mais bon sang pourquoi 3 version????


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 12:04 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
C'est une bonne question :shock:

De fait, les trois volumes de la trilogie sont sortis une première fois dans une maison d'édition qui venait de naître : Mnémos.
Le succès aidant, ladite Mnémos décida de le publier à nouveau en grand format. Puis, quelques années plus tard, une nouvelle version vit le jour chez J'ai Lu.

Pourquoi, cela dit, réécrire/ajuster le cycle au fil des versions ?
Pour la simple et bonne raison que, en qualité d'auteur, j'avais le sentiment que chacune de ces versions pouvait être grandement améliorée. C'est un mal très français dans la mesure où les auteurs anglo-saxons, eux, assument mieux leurs oeuvres de jeunesse et les laissent en l'état.
La première version a vu le jour dans un contexte particulier : une équipe de jeunes auteurs français (F. Colin, P. Grimbert, moi-même et beaucoup d'autres) réunis autour de Stéphane Marsan. C'était une époque un peu folle où on écrivait sans se poser de question, à grande vitesse.
La première trilogie comporte de nombreux défauts, tant sur la forme que sur le fond. Pour moi, la réécriture fait sens : elle opère au nom de l'expérience et du recul qu'on peut avoir sur son travail. Il faut néanmoins savoir s'arrêter et admettre, un beau jour, qu'on pourrait théoriquement écrire une nouvelle version presque chaque année tant le rapport à l'écriture évolue.
Certains ont préféré la première version dont la naïveté et, d'une certaine manière, la sincérité, se sont révélées être un défaut et une qualité.
Néanmoins, l'âge aidant, on devient moins sévère avec ses oeuvres de jeunesse. Elles sont ce qu'elles sont, souvent maladroites mais sincères. C'est peut-être cela qui compte le plus en définitive.

Amicalement,
Mathieu G.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 18:04 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 27 Sep 2005, 15:50
Messages: 733
Localisation: Lorgol
Je n'avais même pas connaissance d'une telle différence entre les éditions des chroniques des Crépusculaires.
Je dois être bien francais alors puisque lorsque je relis ce que j'ai écris il y a des années je trouve ça ,comme tu disais Matthieu, naïf mais sincère, avec des défauts mais ceux ci s'intègrent tant au texte que les corriger reviendrait à en modifier l'essence même, et au prix de celle-ci...
Par contre je me demandais : si on écrit le Souffe Jour en anglais est ce que Lionna et les correcteurs nous feront moins ... suer ? 8) 8)
Voilà.


Fayn le farfadet.

_________________
Que les muses éclairent votre route.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Nov 2007, 23:57 
Hors-ligne
Ambré
Ambré

Inscription: 17 Nov 2007, 21:34
Messages: 127
Localisation: Sur les routes modéhennes
Mathieu G. a écrit:
La première trilogie comporte de nombreux défauts, tant sur la forme que sur le fond.


Ah.. personnellement, sans vouloir vous (te ?) vexer, il y a plus de défauts sur la forme (nombres de fautes, en comparaison avec une majorité de romans, comme un « d'en » au lieu d'un « dans », un « la » au lieu d'un « le ») surtout dans les 2 derniers.

Mais pour le fond, je crois que c'est assez bien...

Hum... un Souffre-jour à Lorgol O.o :shock: putain... Pour info, dans la 1ère, il est au manoir de Rochronde, le nouveau Souffre-Jour.

Je n'aime pas les fin alternative... mais vraiment pas :?

On dit Urguemande ou Urguemand ? Parce que sur la carte au début du 3e livre, de même que dans les 2 premiers, si je me souviens bien, c'est Urguemande, et que dans tout le livre c'est Urguemand. Et en parlant de la carte, C'est pas pareil qu'avec celle des versions suivante.

1ERE VERSION :
Image
Légende : Au vu de la qualité de la numérisation, voici la légende : Bleu = Janrénie ; Rouge = Urguemande (Tel qu'écrit) ; Vert = République mercenaire ; Jaune = Continent ?.

Note : J'ai surligné avec la couleur le nom du pays. Aussi : à côté du vert, c'est une île.


Suivantes :
Image

Fayn : Il a un livre du jeu de rôle en anglais, je crois... La vrai question est : quelle version va être traduite ?

PS.: Pour le fun : Moi aussi, je m'appelle Mathieu :D Fallait que je le dise :D
PPS.: Si je pouvais avoir une réponse de Mathieu (Gaborit), enfin... Je sais pas si j'ose un peu trop... Mais bon... Je me lance : En quoi Agone a-t-il appelé le Centresprit, dans la première version ? Ou c'est ce que vous avez appelé une « erreur de fond » ?

_________________
Le mage des Danseurs - Le sujet.
Chapitre 1 : en ligne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 14:06 
Hors-ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Août 2006, 16:31
Messages: 504
Localisation: PampersTown
Petite question, je n'ai lu que la troisième version, et je ne savais pas qu'il y avait tant de différence entre les 3 versions.
Dans la première, pourquoi Agone appelle-t-il le Centresprit ?
Dans la premiere version, est-ce qu'il y a une evocation du Masque, de l'Inspiration, de Janus... ect... Ou est-ce bien un ajout lors de la création du jeu de rôle ?

Enfin, pourquoi le jeu de role Agone s'appel justement "Agone" ? (rien a voir avec ce qu'il y a avant mais ça me venait juste là )


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 15:07 
Hors-ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Août 2005, 16:59
Messages: 532
Localisation: Metz
Oulà mais alors est-ce qu'il ya aussi plusieurs versions pour Abyme ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 15:54 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Fév 2006, 10:57
Messages: 100
SuperPampers a écrit:
Dans la première, pourquoi Agone appelle-t-il le Centresprit ?

De mémoire pour mettre fin à la guerre en Urguemand.

Citer:
Dans la premiere version, est-ce qu'il y a une evocation du Masque, de l'Inspiration, de Janus... ect... Ou est-ce bien un ajout lors de la création du jeu de rôle ?

De mémoire pas plus que dans les versions suivantes : le Masque et Janus apparaissent en filigrane au travers de l'histoire de Diurne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 15:55 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Fév 2006, 10:57
Messages: 100
Axelap a écrit:
Oulà mais alors est-ce qu'il ya aussi plusieurs versions pour Abyme ?

2 à ma connaissance. Leurs fins diffèrent un peu, principalement en ce qui concerne les destinées finales de certains personnages secondaires (notamment l'Artificier).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 16:42 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Oct 2006, 00:10
Messages: 177
Mmmmh, je trouve amusant qu'il y ait trois versions différentes, ça rend un peu le monde à Mathieu après qu'on le lui ait emprunté pour nos élucubrations :)

Mon esprit tortueux s'imagine déjà trois Harmonde, comme trois drames différents qui s'écrivent parallèlement. Si j'ai du temps à perdre, je m'amuserais à spéculer sur ce que seraient les évènements suivants de la gamme selon qu'on reprenne telle ou telle version.

Est-il encore possible de se procurer la 1ère version ?

Songe


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Nov 2007, 17:31 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
Certains ont déjà répondu aux questions posées.
J'en saisis d'autres au bond.

Dans la premiere version, est-ce qu'il y a une evocation du Masque, de l'Inspiration, de Janus... ect... Ou est-ce bien un ajout lors de la création du jeu de rôle ?

Tout cela a été extrapolé à partir des romans lors de la conception du JDR. Le plus gros travail a été de fondre l'histoire de Diurne au coeur de la cosmogonie et de la genèse pour rendre le tout cohérent.

Enfin, pourquoi le jeu de role Agone s'appel justement "Agone" ? (rien a voir avec ce qu'il y a avant mais ça me venait juste là )

Un nom court, évocateur (dans sa sonorité) et un brin mystérieux. Dans mon souvenir, on avait écarté l'idée des Royaumes Crépusculaires, un titre qui mettait trop en avant l'univers au détriment du reste.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Modérateur: Mathieu G.

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 28 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron