slagg

Nous sommes actuellement le 22 Sep 2021, 16:43

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 3
 [ 35 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant

Le monarque des jonquilles (EG ONLY)


Auteur Message
MessagePublié: 15 Mai 2007, 11:56 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 17 Avr 2007, 10:31
Messages: 48
Localisation: Ile des automnins
Bien je viens de lire le scénar précité, et une question me viens tout de suite à l'esprit. Fin de l'acte II, les PJs viennent de s'echapper pour la seconde fois. Ils retrouvent le camp de l'été doivent se débarrasser des lutins et du monarque.
Pourquoi ne pas boutter le feu imédiatement au bois rieur? puisque personne ne peut y entrer, il suffirait d'envoyer divers projectiles enflammés.

Le Probleme ( enfin c'est pas vraiment un pb ) c'est que l'acte III n'a plus lieux d'etre. Avec les conséquences que ca implique (pas de retour à Mélif, ...)
ca me semble une solution assez directe, et connaissant les joueurs ca m'étonnerait qu'il n'y pense pas.

Est-ce que l'un d'entre vous qui à déjà fait jouer ce drame a une idée la dessus.
De plus l'idée n'est pas si saugrenue puisqu'il propose de bruler le bois a la fin dans l'épilogue :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Mai 2007, 15:53 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2005, 18:19
Messages: 547
slt
je suis en pleine campagne du monarque, comme je suis pas une bonne eg, j'ai pas encore lu l'acte 3 par contre j'ai fini de faire jouer le 2 ! :P

clairement, j'ai donné une image d'un bois totalement indesctructible ! donc meme s'ils essayeaient de le bruler, les flammes n'arriveraient pas à allumer le feuillage.
du coup, mes joueurs n'ont meme pas essayé...d'autant que le bois envahit toute la baronnie, s'ils essaient de mettre le feu sur les "tentacules" du bois, ca ne prend pas, et pour approcher du bois, faut "survivre" aux plantes (qui donnent entre 1d10 et 1d10 +5 de perfidie en cadeau), et d'ailleurs, tu en fais ce que tu veux de ces plantes, si tu veux qu'elles attaquent elles peuvent le faire (de cette facon tes pjs sont pas prets d'arriver au bois).

mais de toute facon pour qu'ils aillent chercher de la sentence de janus, il faut qu'ils croient le bois intouchable (a mon avis)

et puis n'oublie pas la fameuse sentence : TGCM* toujours tres efficace quand un pj remet en questions les evenements !

* Ta Gueule C'est Magique !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Mai 2007, 16:16 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004, 15:41
Messages: 177
Localisation: Chantilly - Rennes - Harmonde - Phovea... toujours en errance.
La solution, c'est effectivement de considérer que, sous l'action des Lutins et du Monarque, le bois est ignifugié. Cette résistance exceptionnelle est due en grande partie au Roi du Printemps (parceque, bon, si il avait pu brûler, les guerres des saisons n'auraient pas durer longtemps : avec les saisonins de l'été en face, ça n'aurait pas fait un pli). Il n'est donc pas illogique de considérer qu'il résiste au feu.
Cependant, plus tard, alors que le Monarque affronte les Inspirés et qu'il est battu, le Bois n'est plus protégé par le Roi du Printemps, et là il peut brûler.
Je pense qu'ainsi tu restes parfaitement cohérent, il y a une explication rationnelle, et c'est toujours mieux qu'un "TGCM" qui cache trop souvent des incohérences dans le scénario. :roll:

_________________
"Que votre Flamme illumine le Crépuscule"
Kundun, la petite tortue qui chemine lentement sous la lune.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Mai 2007, 16:43 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 17 Avr 2007, 10:31
Messages: 48
Localisation: Ile des automnins
Comment ca t'as pas lu l'acte 3 alors que t'es en pleine campagne :?: :shock:
Moi avant meme d'envisager de commencer faut que j'ai une vue d'ensemble. M'enfin chacun sa technique.

Ton raisonnement se tient Kundun, comme toujours. 8)
Effectivement s'il pouvait bruler aussi facilement, le monarque n'aurait peut etre pas résisté longtemps.

Sinon mon impression globale: Le scénar est bien mais la dernière partie est tellement linéaire comparé au deux autres que s'en est dommage. Faut voir comment faire pour que les PJs n'aient pas l'impression d'etre autant dirigé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Mai 2007, 16:55 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004, 15:41
Messages: 177
Localisation: Chantilly - Rennes - Harmonde - Phovea... toujours en errance.
J'imagines que par "dernière partie", tu entends "Acte 3". Alors, certes c'est linéaire. En gros, c'est "allez là bas chercher un bout de papier, revenez, retournez récupérer le bout de papier, re-revenez et tentez de gagner". Bon, mais sur place, à Encre, tu peux laisser les joueurs se dépatouiller avec, en particulier, les histoires entre le Couronné et le Régent Dévoilé. Et puis, comme c'est suggéré, jouer sur les charges des Joueurs et tous ceux qui souhaitent s'attirer leur bonne faveurs. Le bal est également l'occasion de jouer un peu sur l'historique des joueurs, de leur faire rencontrer de puissants alliés ou ennemis qu'ils ignoraient avoir, des complots auquels ils ignoraient être mêlés. Et il faut aussi jouer sur l'ambiance plus qu'ambigue avec tous ces gens masqués.
Bon, ensuite, le vol de la Sentence est conçu comme un rebondissement. Au moment où ils s'y attendent le moins, quand ils pensent tenir le bon bout, Paf. Alors ça, je t'assures pour l'avoir fait jouer 4 fois, ça n'apparait pas du tout comme du linéaire. Pour les joueurs, c'est complètement inattendu. Et ensuite, c'est logique : Mélif puis le Domaine des Inspirés. Mais tu n'as pas besoin de "pancartes", les joueurs savent ce qu'ils doivent faire. Ils ont l'impression d'avoir la main, de choisir leurs destinations. Ils décident eux même d'aller à Mélif récupérer la Sentence, puis ils choisissent de rentrer chez eux. Donc ils ne sont pas guidés, ce n'est pas toi qui sort un gros indices de derrière l'écran en disant "suite du scénario, troisième porte à gauche". Et ca ne choque pas les joueurs. Ne t'inquiètes pas pour ça.

_________________
"Que votre Flamme illumine le Crépuscule"
Kundun, la petite tortue qui chemine lentement sous la lune.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Mai 2007, 16:19 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2005, 18:19
Messages: 547
Kundun a écrit:
Je pense qu'ainsi tu restes parfaitement cohérent, il y a une explication rationnelle, et c'est toujours mieux qu'un "TGCM" qui cache trop souvent des incohérences dans le scénario. :roll:

bé j'ai toujours eu du mal avec le rationalisme forcené dans un scenario inventé avec des personnages inventés et un monde inventé...mais evidemment ta justification pour eviter que les joueurs brulent le bois est pertinente ;)

BOU a écrit:
Comment ca t'as pas lu l'acte 3 alors que t'es en pleine campagne

je l'ai survolé mais pas entierement lu, si je devais prendre le temps de tout lire avant de preparer un scenario, je ne jouerai jamais...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Mai 2007, 10:50 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004, 15:41
Messages: 177
Localisation: Chantilly - Rennes - Harmonde - Phovea... toujours en errance.
Citer:
bé j'ai toujours eu du mal avec le rationalisme forcené dans un scenario inventé avec des personnages inventés et un monde inventé...


Oui, c'est sûr que vu qu'on est dans un monde imaginaire, on peut prendre des libertés avec le rationalisme. Cela dit, le but êtant d'entraîner les joueurs dans ce monde, qu'il paraisse crédible, qu'ils s'y immergent et qu'ils aient envie d'y revenir, le mieux est qu'il soit sinon rationnel, au moins cohérent. C'est bien pour cela qu'il y a tant de discussions sur la cohérence de l'Harmonde partout sur ce forum. Dans une moindre mesure, il faut que dans les scénarios l'intrigue soit cohérente également. Souvent, quand un meneur sort le traditionnel TGCM, c'est souvent que les joueurs viennent de mettre le doigt sur un truc incohérent, une impossibilité que le meneur n'avait pas prévue et qu'il n'arrive pas à gérer. J'ai toujours ressenti le TGCM comme une sorte d'abus de pouvoir et d'aveu d'inpuissance de la part du meneur.
En réfléchissant un peu, il y a toujours moyen de trouver autre chose. Sur le moment, le mieux est de dire un truc du genre "Bah tu comprends pas vraiment pourquoi, mais c'est comme ça. Mais c'est vrai que ça t'intrigues." On a l'impression que ça reviens au même, mais en fait ça laisse le temps au meneur de réfléchir au problème et de trouver une solution cohérente. Ce qui fait que plus tard le joueur tombe sur la réponse et là, il se dit : "Ah ouais, OK, c'était pour ça..." Et du coup, pour le joueur, le monde gagne en profondeur, parcequ'il se rend compte que tout peut s'expliquer, et qu'il y a des secrets derrière chaque élément, et qu'en fouillant un peu, on trouve. C'est particulièrement motivant pour le joueur. Au contraire, avec un "Ta Gueule c'est magique", le joueur ressort avec l'idée que le monde est superficiel, que le meneur a survolé son scénar sans trop l'approfondir (même si ce n'est pas vrai) et ça l'accroche beaucoup moins.

Par exemple, pour ceux qui ne connaitraient pas, voici une situation assez célèbre parue en bande dessinée dans un magazine dont le nom m'échappe :
C'est un meneur qui décide de faire jouer le Seigneur des Anneaux. L'un des joueurs joue Gandalf, l'autre Frodon et le dernier Sam. Ils sont à Hobbitbourg et ils viennent de comprendre que c'est l'anneau unique. Le meneur leur demande : "Qu'est ce que vous faites ?" Il est sûr de lui, le meneur, il a bossé sur son adaptation pendant 3 mois, il a tout fait, les plans de la Moria, les caracs des Nazguls, des dessins de la Lorien, une maquette de Fondcombe, tout quoi. Il jouit à l'avance de la super campagne sur deux ans qu'ils vont faire et là, y'a un joueur, celui qui fait Gandalf qui dit :
"Bah, à ce moment là, les défenses anti-aériennes du Mordor, elles ne sont pas super efficaces n'est-ce pas ? Je veux dire, Sauron n'est pas encore au top, et les Nazguls sont encore à cheval. C'est bien ça ?"
Le meneur reconnait que oui, c'est vrai, bien qu'il ne voit pas où veut en venir son joueur.
"Bon, bah alors j'appelle Gwaïlir, l'aigle géant, on monte dessus, on trace direct jusqu'à la montagne du destin et on balance l'anneau avant qu'il ait eu le temps de nous corrompre. Hop, c'est fini."
C'est sûr que là, t'as envie de hurler si t'es le meneur, quand tu penses à tout ce que tu as prévu, et que tu te rends comptes que ce qu'il te propose, ça se tient... Alors tu peux dégainer un TGCM et dire c'est pas possible c'est tout, c'est magique, point. Trouve autre chose. Tu peux aussi dire : "Ok, tu appelles l'aigle, tu attends, rien." Tu laisses mariner les joueurs, et puis tu leur balance les nazguls (normal, ils ont perdu du temps à attendre) et ils n'ont pas trop le choix, ils doivent fuir. Plus tard, quand t'as eu le temps d'y réfléchir, quand ils rencontrent enfin Gwaïlir, tu trouves une explication.
Alors, il faut oublier les trucs du genre : il était en plein combat, c'était la période de reproduction, il hibernait... Ca fait pas sérieux. Par contre, un truc du genre : la présence de l'anneau, sa puissance, empêchait la communication, c'est mieux. Voila pourquoi Gandalf ne peut jamais communiquer à distance en sa présence : le message disparait. Du coup, si le joueur essaye régulièrement de communiquer, dès qu'il se retrouve séparé de l'anneau, paf ! ça marche. Et là, il peut réfléchir et il se dit : "C'est l'anneau". Non seulement il a l'impression d'avoir découvert un nouveau pouvoir de l'unique dont personne n'avait jamais parlé (donc il est fier), mais en plus l'anneau deviens pour lui vraiment un truc dangereux (il mesure vraiment son pouvoir en quelque sorte) et ça c'est "tout bénef" pour le meneur qui veut poser son ambiance.

Bon, tout cela pour dire que prendre son temps et chercher à être cohérent je trouve que c'est souvent bien plus rentable pour le jeu qu'un rapide "C'est magique, hop, on passe à autre chose parceque c'est pas ce que j'ai prévu".

_________________
"Que votre Flamme illumine le Crépuscule"
Kundun, la petite tortue qui chemine lentement sous la lune.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Mai 2007, 13:45 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2004, 08:13
Messages: 507
Kundun a écrit:
Bon, tout cela pour dire que prendre son temps et chercher à être cohérent je trouve que c'est souvent bien plus rentable pour le jeu qu'un rapide "C'est magique, hop, on passe à autre chose parceque c'est pas ce que j'ai prévu".

Vu que ça fait des années que je me "bats" pour faire triompher cet état d'esprit, je me permets de te dire :

BRAVO !!


:D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Mai 2007, 13:43 
Hors-ligne
Haut Diable du Site SJ
Haut Diable du Site SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Avr 2007, 21:06
Messages: 19
Je ne pourrai pas dire mieux qu'Encelant :)

Kundun, j'aurai adoré assister à l'une de tes parties, tes joueurs ne doivent plus pouvoir décrocher...! (En tout cas, merci pour tous ces conseils que tu distilles au fil des lignes, je les prends en note pour améliorer mes parties..)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Mai 2007, 16:26 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004, 15:41
Messages: 177
Localisation: Chantilly - Rennes - Harmonde - Phovea... toujours en errance.
:lol:
Arf. si seulement toutes mes parties étaient si fantastiques que tu le dis... :roll:
Mais bon, content de t'avoir rendu service. J'imagines que beaucoup de meneur sont arrivés aux mêmes conclusions que moi avec le temps. Mais si tu passes près de Chantilly un jour, fais moi signe. On s'organisera une partie. :wink:

_________________
"Que votre Flamme illumine le Crépuscule"
Kundun, la petite tortue qui chemine lentement sous la lune.
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Mai 2007, 21:49 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Mars 2007, 13:49
Messages: 113
Localisation: Oise
En tant que joueur de Kundun, je confirme que l'on s'éclate pendant ses parties. Oui je sais il y a marqué Eg only :D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Avr 2008, 09:21 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 17 Avr 2007, 10:31
Messages: 48
Localisation: Ile des automnins
bien une autre question relative au monarque,
Pourquoi est-il perverti, je veux dire a partir de quand?
Puisque c'est apparement Laeghon qui transmet via Murmure le souffle qui le détruit. :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Avr 2008, 19:33 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Avr 2008, 21:50
Messages: 115
Localisation: Troyes : la ville aux dix églises
Pour ma part, lorsque j'ai fait joué cette campagne, les joueurs ont essayé comme indiqué de faire brûler le bois rieur. Malheureusement, avec les lierres attaquant à vue, il est très difficile d'y mettre le feu. Surtout que les lierres, ayant une "conscience" propre, pourront éteindre les hypothétiques début d'incendie (Ainsi que les lutins corrompus qui restent dans le bois). Mes joueurs ont donc cherché un autre moyen de lutter contre les "monstroplantes" (nom donné par mon baron adoré après avoir vu sa baronnie à moitié détruite par les lierres... Jayce et les conquérants de la lumière ça reste dans les esprits :P )

Pour ce qui est de la corruption du monarque, j'ai vu deux hypothèses possibles, il peut être soit entièrement corrompu par Vélios, sans qu'Elden ne remarque rien (l'amour rend aveugle c'est bien connu), soit elle a pu commencer avec Sélent; après tout, un agent du masque qui squatte un manoir depuis 800 ans pour jouer à faire sa malédiction, ça a pu gorger petit à petit le bourgeon du monarque de perfidie. C'est logique qu'en état de "fœtus", il soit plus sensible à la corruption du maître du semblant.
Tu peux donc soit décider que ça a commencé avec Vélios et les lutins corrompus, soit que le monarque avait déjà été un petit peu perverti par Sélent.

_________________
Oyez braves gens ! Venez regarder mon spectacle, vous émerveiller et rire devant nos pitreries, puis trembler et frissonner en contemplant les êtres étranges venues d'Abymes...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 08 Avr 2008, 16:11 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 17 Avr 2007, 10:31
Messages: 48
Localisation: Ile des automnins
bon apparement dans le bouquin c'est vrai qu'ils disent qu'il est corrompu par Vélios. Mais je trouve ca un peu bizarre. D'autant plus que Vélios à 78pts de PErfidie et le monarque 100. Bon ca veut peut etre rien dire, mais est-ce qu'un perfide peut corrompre quelqu'un jusqu'a ce qu'il devienne plus perfide que lui???
Et puis il est encore un foetus, comment peut il arriver à 100pts ???
Je me demande si c'est pas comme ca, pour montrer que c'est le Vilain-méchant-qui-ne-mérite-pas-de-pitié et de rajouter à la surenchère.

Voila ceci dit mes joueurs ont apprécié le scénar, bien que j'y ai apporté de grosses modifications.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 08 Avr 2008, 17:23 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 10:14
Messages: 421
Pour moi, le degré de corruption du Monarque des Jonquilles s'explique justement par deux faits :
- il est encore au stade embryonaire, et donc sans défense face à l'influence du Masque (Vélios n'est que le vecteur de cette Perfidie, pas sa source !)
- la Dame du Printemps est réfugiée dans un Tableau-Monde, et pour moi le Monarque sent son absence et donc, plus ou moins consciemment, il se tourne vers un autre Eternel pour compenser : le Masque, puisque c'est lui le plus "proche" par l'intermédiaire de Vélios.

Ceci dit, lorsque j'ai fait jouer ce Drame, à aucun moment mes joueurs n'ont considéré le Monarque comme le "grand méchant", mais au contraire comme une victime - ce qui ne les a pas empêchés de le tuer pour sauver leur domaine, nécessité oblige.
Un peu comme la bête dans le Pacte des Loups : victime de la folie des hommes qui l'ont dressée, mais dangereuse et donc condamnée à être abattue.
Ou comme le chien dans le Chien des Baskerville, aussi.... :wink:

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 3
 [ 35 messages ]  Atteindre la page 1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron