slagg

Nous sommes actuellement le 21 Sep 2021, 11:28

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 21 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

{BACKGROUND} L'architecture ésotérique


Auteur Message
MessagePublié: 09 Sep 2008, 17:33 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2007, 16:25
Messages: 217
Localisation: Lille
Merlock a écrit:
Je sais que ça peut paraître un peu abuser, mais j'ouvre ce thread pour tout ceux qui ont des souhaits particuliers de thèmes qu'ils souhaiteraient voirs abordés dans les aides de jeu de ce site ou dans le Zine du Souffre-jour...


Très bon topic selon moi ! qui ne demande qu'à être rempli de toutes nos envies, nos sujet d'interrogations, nos suggestions de sujets à traiter, etc.... !

Pour ce qui est de l'Equerre et de l'architecture ésotérique, j'adorerais moi aussi avoir un bon truc très agonien sur le sujet. Et je verrais bien un SJ tout entier consacré au sujet mais ce n'est pas gagné qu'il soit considéré comme assez "vendeur" pour qu'on puisse se lancer... mais sait-on jamais ?
Sur l'architecture ésotérique et l'Equerre, AMHA, la difficulté serait de ne pas obtenir un truc trop frustrant : ce qu'il y a dans l'AdM est bien mais reste limité... j'adorerai avoir la description d'une magie très spécifique liée à l'art de l'architecture... je veux dire quelque chose qui ne soit pas un ersatz de Cyse tout bêtement lié à la manipulation de la matière, mais plutôt un réel ART magique.
Mais la question qui se pose alors, pour développer cet aspect, est celle de savoir ce qui peut être considéré comme "artistique" dans l'architecture...
Est-ce l'harmonie des formes, des lignes du bâtiment, l'harmonie des espaces habités ou des façades contemplées, qui peut créer un effet "magique" réellement basé sur cet "art" ? Est-ce la science de l'atmosphère, de l'ambiance, qu'un bâtiment peut susciter ? et quels seraient alors les effets magiques de cette art ?
Bref, la magie d'Agone, pour être vraiment agonienne doit faire ressentir qu'elle est liée à l'art... et autant c'est facile avec la musique, autant faire quelque chose de poétique, de magique avec l'architecture sans avoir l'air trop bidon me semble demander pas mal de boulot, de culture, et d'inventivité...
Mais "y'a plus qu'à" !

_________________
Fred le Farfelin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Sep 2008, 22:26 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2007, 19:59
Messages: 77
Localisation: Entre deux pintes de bière
Fred le Farfelin a écrit:
Bref, la magie d'Agone, pour être vraiment agonienne doit faire ressentir qu'elle est liée à l'art... et autant c'est facile avec la musique, autant faire quelque chose de poétique, de magique avec l'architecture sans avoir l'air trop bidon me semble demander pas mal de boulot, de culture, et d'inventivité...


Je suis en relatif désaccord avec toi, faire du poétique et du magique avec l'architecture n'est pas si difficile. Le problème, c'est de se chasser de la tête toutes les merdes architecturales que dressent nos contemporains autour de nous.

Il suffit de visiter une cathédrale du gothique flamboyant, ou un palais rococo (pour ceux qui apprécient) pour être plongé dans une vision architecturale poétique (je choisi ces 2 exemples car, à mon sens, il reflète assez bien l'idée qu'on peut se faire de l'archi Agonienne, même si le taj mahal ou machu pichu sont tout aussi magnifiques sinon plus).

La lumière traversant les vitraux, inondant la nef, venant caresser les nervures et les arcs brisés et les colonnes peintes, c'est poétique et artistique et cela peut devenir magique.
La magie architecturale doit être ancrée dans un lieu, un espace, elle doit influer sur les notion de passage, de circulation (air, personnes..), de lumière.
La forme des ouvertures, leur orientations, la disposition des colonnes, les ovales qui se brisent sur des lignes, c'est comme un tableau qui se compose.

_________________
L'important, c'est de savoir croquer sous l'air des muses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Sep 2008, 11:46 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 10:14
Messages: 421
Ca devient limite hors sujet, mais tant pis !

Je soutiens sans réserve Tibeon dans sa présentation du gothique flamboyant : la cathédrale de Strasbourg est déjà magique par sa beauté, il suffit de puiser dans les légendes qui lui sont associées pour avoir pas mal d'inspis très agoniennes. Et en plus, elle est vraiment magnifique, sublime, éblouissante....

Oui, je suis alsacien, et alors ? :wink:

Par association d'idées, parler d'architecture donne des liens (Déjà esquissés dans la gamme officielle) avec les Lueurs.

Tiens, un SJ sur la Guerre des Eternels et la situation présente de ses divers protagonistes serait sympa : les Lueurs, les Animaux-Maëstres....

Et je renvoie aussi tout le monde au topic "qu'est-ce qui vous manque" dans Maraude. Y'en avait des bonnes idées, là aussi !

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 10:28 
Hors-ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Août 2006, 16:31
Messages: 507
Localisation: PampersTown
Sur que l'Architecture est un art. Il fait même parti des Beaux Arts. Mais il ne faut pas oublier que l'Architecture est créé par l'ensemble d'un corps de métier. Dans Agone, je trouve que l'acte de l'Eclipse a rendu la pratique des Arts Magiques assez solitaire.

L'Architecture pourrait elle être un dernier vestige vivant de l'Union ?

Et, comme dit Duric, ce serait un bon moyen de travailler sur les Lueurs !
Genre, si certains nains utilisent des démons, d'autres vont à l'opposé en choisissant la lumière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 12:33 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
oui, mais des lueurs y'en a plus

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 13:04 
Hors-ligne
Ambré
Ambré

Inscription: 05 Avr 2008, 11:24
Messages: 152
si y en a!... pour ceux qui savent chercher, dans certains tableaux monde par exemple... même si je ne vois pas bien quelle place leur accorder en tant que muse, au niveau architectural.

Plutôt Partant, par contre, pour la vision d'une architecture du style : pratique occulte minoritaire type élémentalisme ou alchimie (surtout pratiquée par les nains ayant historiquement contribué à son développement), avec en parallèle une pratique d'architecure supérieur issue d'un savoir flamboyant perdu (ou presque)...en ce qui me concerne je l'appel alchimie supérieur (apparenté à un art de fusion) et elle tient en à la manipulation des forces élémentaires en vu de l'élaboration de constructions défiant littéralement les lois de la physique... les dragons en sont les dépositaires puisque c'est une magie qui réclame plus de temps que disponible dans une vie humaine...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 13:15 
Hors-ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Août 2006, 16:31
Messages: 507
Localisation: PampersTown
Je me rappele plus exactement où dans la Gamme, peut être dans les Atlas, mais il me semblent avoir vu un endroit où il restait des Lueurs, enfermées quelque part, les dernieres des leurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 16:51 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Les cornes et un temple en janrénie

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 11 Sep 2008, 17:49 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 16:08
Messages: 961
C'est dans le SJ 2. Une île du bout du monde avec des ogres qui ont un phare écolo marchant à la Lueur.

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Sep 2008, 14:30 
Hors-ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 21:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
Il est également fait mention des Lueurs dans le SJ 4, à propos de l'Invisible demeure.

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Sep 2008, 15:22 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Avr 2007, 16:25
Messages: 217
Localisation: Lille
Dudric a écrit:
Je soutiens sans réserve Tibeon dans sa présentation du gothique flamboyant : (...) magnifique, sublime, éblouissante....


Oui, oui, je suis bien d'accord avec vous là-dessus : un grand nombre de réalisations architecturales passées comme présentes (depuis les cathédrales jusqu'à l'opéra de Lyon...) font rêver et ont toute la poétique agonienne qu'on voudra ! (y'a qu'à voir les dessins de Trignac pour la gamme pour s'en persuader)

Ce que je voulais dire, c'est que faire de l'architecture ésotérique une magie accessible aux joueurs, qui soit à la fois ludique et attrayante (si c'est pour dire "avec une "œuvre" d'architecture ésotérique de DIF 20 tu peux prendre 3 ans pour construire un palais dans lequel la température reste constante à 19 °C... c'est cool, nan ? allez tu y mets combien de points d'XP ?" Bin, c'est pas vraiment la peine ! les joueurs veulent avant tout pouvoir lancer des fireball, c'est humain ! ;-) ) mais qui fasse aussi "artistique" dans ses "techniques" magiques (de sorte qu'en lançant un sort les PJ aient quand même l'impression qu'ils font de l'art) ce n'est pas évident.
Trouver des règles qui satisfont les deux aspirations (avoir des sorts "utiles" et donner un réel vernis "artistique" à la chose) à la fois, c'est ça qui me parait délicat. Et qui n'est déjà pas idéal dans la gamme - par exemple :
Pour l'Accord, on joue un air (avec ce que cela comporte de contraintes) avec un instrument de musique, ça va, c'est pas dur. Avec l'emprise, les règles de base avaient tendance à faire des Danseurs de vulgaires "baguettes magiques" mais dorénavant le SJ5 a corrigé le problème en mettant en avant l'empathie et les "pas de danse" à mettre en œuvre (eh hop une petite pub pour le SJ5 en passant ! ;-)). Pour le Décorum, ça reste à faire : si on interprète basiquement les règles de base, on se contente de jeter une poudre de perlimpinpin pour jeter un sort... je veux bien qu'on fasse de "l'art libre" mais c'est pas très artistique...!

Et pour l'heure, ce qu'on a pour faire de l'architecture ésotérique, c'est surtout de la Cyse. Et c'est un peu dommage, selon moi...
Surtout si on veut que ce soit séduisant pour un joueur de faire partie de l'Equerre, préalable pour en faire un ordre aussi intéressant que le cryptogramme. Sinon, l'Equerre restera un truc vague pour PNJ, à préciser selon les besoins de chaque drame.

Bref :
Tibeon Bonbaril a écrit:
La lumière traversant les vitraux, inondant la nef, venant caresser les nervures et les arcs brisés et les colonnes peintes, c'est poétique et artistique et cela peut devenir magique.
La magie architecturale doit être ancrée dans un lieu, un espace, elle doit influer sur les notion de passage, de circulation (air, personnes..), de lumière.
La forme des ouvertures, leur orientations, la disposition des colonnes, les ovales qui se brisent sur des lignes, c'est comme un tableau qui se compose.

Tout à fait d'accord, la question reste : qu'est-ce qu'on en fait pour proposer des sorts intéressants pour les PJ qui rendent en même temps ces élans artistiques-là ?

SuperPampers a écrit:
la pratique des Arts Magiques assez solitaire. (...) L'Architecture pourrait elle être un dernier vestige vivant de l'Union ?

oui et non, selon moi. Il me semble (vu, entre autres, les "personnalités" particulièrement singulières que peuvent être nos architectes actuels...) que "l'Artiste", dans le processus de réalisation d'un bâtiment, est bel et bien celui qui - tout seul ! - décide que la façade aura telle ou telle harmonie, que le plan respectera telle ou telle contrainte, que l'ensemble rendra telle ou telle ambiance, etc.
Après, que la gargouille du coin nord-ouest de la tour ou que le vitrail de la rosace soit en soi un chef-d'oeuvre, ça dépend des talents de cyse de celui qui réalise cet élement singulier, mais l'ensemble en terme d'oeuvre d'art architecturale dépend du seul talent de l'architecte...
Mais faut voir, c'est peut-être un élement à prendre en compte quand même, d'une façon ou d'une autre...


Dudric a écrit:
Oui, je suis alsacien, et alors ? :wink:

ça pourrait être pire, tu pourrais être alsaco-belge comme la plupart des farfelins !

_________________
Fred le Farfelin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Sep 2008, 16:57 
Hors-ligne
Safran
Safran

Inscription: 26 Jan 2008, 02:14
Messages: 96
Localisation: Paris XIème
Alraune parlait du SJ5 (Cryptogramme-Magicien, dernier numéro paru en date) bien sûr, et non du SJ4.
Dans le SJ5 ça se trouve effectivement dans les correspondances (donc information rapportée et subjective) au sujet de l'Invisible Demeure.

Pour ceux qui ne le sauraient pas, comme c'était mon cas il y a encore 1 mois, les Lueurs sont les filles de Diurne.

Maintenant (et tout ce qui suit est de la science-fiction) je ne vois pas pourquoi l'ensemble des Lueurs ne serait pas Diurne lui-même, comptant sur la dissémination des Souffres-Jour sur l'Harmonde. Une fois les SJ bien implantés (allez, tiens, disons qu'il en faut 12 pour ce que ça marche et qu'il y a des rumeurs sur un Invisible-Jour), les Lueurs viendraient les illuminer, ramenant Diurne sur l'Harmonde et dans la face des ternes (aïeu !).
L'Invisible-Jour embraserait littéralement Abyme. L'Horloge Harmonique détruite, Noxe (hem) serait libéré et regagnerait son Palais.
Sur l'Harmonde ce serait le Déclin des Décans (parce que la guerre des Saisons a déjà eu lieu, n'est-ce pas, il faut se renouveler un peu) et les Dames absentes, la fin des Saisons. Et TADAAA, on a Dark Earth sans la technologie. :-D

Somebody has forget his Ray-Ban(tm)?

Thé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 12 Sep 2008, 22:28 
Hors-ligne
Le satyre
Le satyre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2004, 21:40
Messages: 555
Localisation: Ranne, en Janrénie et Paris, sur la Terre.
Le sagace Thalsion a écrit:
Alraune parlait du SJ5 (Cryptogramme-Magicien, dernier numéro paru en date) bien sûr, et non du SJ4.


Oui autant pour moi.
Par contre je suggère que tu ouvre un nouveau topic intitulé "Lueures", dans savoir, par ce que là, on est cooommmmplétement hors sujet.

_________________
Alraune
(satyre lunaire)


"Puisse l'éclat de votre flamme ne pas vous aveugler"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 13 Sep 2008, 10:20 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2007, 19:59
Messages: 77
Localisation: Entre deux pintes de bière
Tibeon Bonbaril a écrit:
La lumière traversant les vitraux, inondant la nef, venant caresser les nervures et les arcs brisés et les colonnes peintes, c'est poétique et artistique et cela peut devenir magique.
La magie architecturale doit être ancrée dans un lieu, un espace, elle doit influer sur les notions de passage, de circulation (air, personnes..), de lumière.
La forme des ouvertures, leur orientations, la disposition des colonnes, les ovales qui se brisent sur des lignes, c'est comme un tableau qui se compose.


Fred, la réponse (enfin la mienne) se trouve déjà dans ces lignes, mais je vais l'aborder de manière plus concrète.

D'un point de vue architecture, il n'existe que 2 solutions, soit construire un nouvel ensemble, soit modifier un ensemble existant.

La première, qui est sans doute la plus intéressante AMHA, est effectivement difficilement utilisable par un joueur en partie.

Mais, si on part du principe que l'architecture ésotérique permet également de modifier, de façon temporaire, un élément architectural préexistant mais qui n'a rien de magique alors on peut obtenir un certain nombre de sorts utilisables par un PJ dans le cadre d'un scénario.

L'acte ésotérique se ferait grâce à la réalisation d'un dessin, soit directement tracé au sol ou sur un mur, selon le lieu/espace que l'on souhaite "modifier", soit carrément sous la forme d'un plan.
Les résultats ? En voici quelques exemples...
- Apparition d'un nouveau mur (à la place d'une porte, au milieu d'un couloir, etc.)
- Création d'une ouverture (fenêtre, porte, lucarne, puits de lumière...)
- Mise en place d'un escalier, d'une passerelle
- Etc.

A mon sens, chaque "modification ésotérique" serait unique, car elle dépend d'un espace et d'un lieu spécifique. Faire une arcade entre votre chambre à couché et celle de votre ravissante voisine n'est évidement pas la même chose que faire une arcade dans un mur d'enceinte.

La difficulté serait liée à la taille de l'espace à modifier (plus c'est grand, plus c'est difficile), la complexité de la modification envisagée, la durée de cette modification (qui s'apparente en somme à une forme d'illusion) et le mode de réalisation, tracé ou plan. Partant du principe que tracer directement à la craie la forme d'une ouverture dans un mur (par exemple) est la façon la plus facile de parvenir à ses fins, le plan mettant une distance entre "l'architecte ésotérique" et le bâtiment.

Bien sur, les modifications étant d'ordre ésotérique, elles n'influeraient pas sur la stabilité du bâtiment. Si vous faites disparaître un mur porteur, la maison ne s'effondrera pas pour autant (ça serait trop facile).
Par contre, les éléments ésotériques apportés à la construction n'auraient pas à être "réalisables" par l'architecture classique, par exemple, la mise en place d'une passerelle suspendue entre deux tours... La complexité d'un tel ouvrage jouant sur la difficulté de sa réalisation, bien sur...
Il est important aussi de bien doser les difficultés, pour éviter que cela devienne une magie grosbilliesque... Et bien sur, il faut jouer sur le fait que cela reste une magie assez confidentielle, pratiquement utilisée que par les nains et avec parcimonie.

Pour la construction, je rejoins Fred sur l'idée que c'est le plan qui fait la magie ésotérique, et non la réalisation elle-même, à condition que l'auteur du plan soit aussi le maître d'œuvre, un peu comme un maestro dirigeant un orchestre.

_________________
L'important, c'est de savoir croquer sous l'air des muses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Sep 2008, 11:16 
Hors-ligne
Incarnat
Incarnat
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Août 2006, 16:31
Messages: 507
Localisation: PampersTown
L'idée d'un plan sur le sol ou sur le mur à le mérite d'être franchement réalisable. De plus, si l'on part sur l'idée de l'Architecture comme un Art Magique à part entiere, on se dédouane du lien que l'on pourrait faire avec le Decorum (sur l'utilisation d'un dessin).
Architecture : Vestige d'une Muse inconnue ? D'un autre Eternel ? Relation complexe entre les Nains, Noxe/Ombre, et la Dame de l'Hiver ?

Il ne faudrait pas oublier les autres possibilités d'action de l'Architecture. D'accord pour faire apparaître des ensembles de constructions. L'Architecte pourrait aussi agir sur l'ambiance de la pièce, ou donner des capacités à une pièce existante (ou même à une construction).
L'exemple qui me vient à l'esprit vient d'Harry Potter (oui, jettez moi des tomates!) avec la pièce qui ne s'ouvre que lorsque l'on a extrémement besoin de quelque chose. On pourrait imaginer plein de pièces du même genre : Qui apparait que lorsque l'on chuchotte un mot. Qui change de disposition la nuit. Qui n'a plus de gravité. Où l'on devient minuscule au printemps. Qui se module suivant les heures : Chambre le matin, cuisine le midi, atelier dans la journée et salon le soir.

Enfin, n'oublions pas non plus les premières pistes exposées dans l'Art de la Magie; à savoir l'Eclat et l'Architecture Sombre. Comment lier un démon à un batiment ? Nature des Connivences ? Haut Diable (Belphégor ? Ou un Autre? Son nom ? Baphomet ?) ? Pièces effroyables. Bonus à la Conjuration ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 21 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre: