slagg

Nous sommes actuellement le 04 Août 2021, 07:19

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 27 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Les Cultes


Auteur Message
 Sujet du message: Les Cultes
MessagePublié: 14 Oct 2004, 11:30 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2004, 08:13
Messages: 507
Salut,

Citer:
On sait qu'il n'y a pas de "dieux" à AGONE, les Muses, le Masque, l'Ombre, Diurne, les Dames des saisons et (surtout) Janus en tiennent lieu. Mais le background d'AGONE nous précise aussi que les ternes n'ont pas conscience de la lutte entre ces entités voire, tout simplement, de leur existence.

En effet. Les saisonins savent quand même qu’ils ont été créés par les Dames de Saisons et qu’elles ont disparu. Un certain nombre sont à leur recherche. Les fées noires savent tout, oui, TOUT, depuis le début et lutte pour l’Inspiration. Les humains ne savent plus rien sur leur passé.

Citer:
Or il est douteux que les ternes aient pu vivre dans un monde aussi dangereux que l'Harmonde sans "puissances surnaturelles" pour les protéger (réellement ou non).
Pour preuve, il existe dans l'harmonde des "cultes des héros" qui ne sont que brièvement évoqués (dans un article Casus Belli sur Lorgol, et dans la campagne Eclat de sang, par exemple...) et absolument pas développés. Je n'ai même pas su trouver (dans un supplément ou sur le web) une simple liste récapitulative des Cultes de l'Harmonde...

Oui, enfin, ces puissances surnaturelles protectrices ne viennent pas des dieux puisqu’il n’y en a pas. Les humains vouent des cultes à un certain nombre de divinités qui étaient des héros de la Flamboyance et dont les noms sont encore dans la légende. En ce qui concerne la vraie protection magique, les humains sont seuls sauf quand les mages commencent à se mêler d’une affaire qui pue la magie illégale. Les humains peuvent aussi faire appel aux conjurateurs mais il est rare que ces derniers soient considéré comme des gens de confiance, sauf à Abyme et dans les Communes princières.

Citer:
En outre, on ignore tout ou presque du fonctionnement, de l'organisation, de influence et du pouvoir (politique, financier, mystique) de ces cultes. Où sont-ils situés ? Quels sont les rangs et charges de ces cultes ? De quels pouvoirs (si il y en a) bénéficient leurs acolytes ?

Chaque culte étant par essence local, il est impossible de faire une telle liste. Dans un village, on adore telle divinité et dans la village suivant, on adore un autre dieu. La plupart de ces cultes n’ont aucune influence notable. Bien sûr, les cultes qui ont une audience dans une grande ville, comme Lorgol ou Tortage, possèdent un pouvoir important auprès des autorités de ces villes.

Citer:
Et quelle est la place et le rôle des cultes de l'Harmonde ? Les Héros sont-ils devenus des Génies ? Peut-il y avoir un culte pour un Génie ? Pour un Démon ou Haut-Diable ? Pour un phénomène (la Mort) ? Pour un lieu (Ben Morgh) ? Qu'est-ce que ça leur apporte d'avoir des croyants ?

On peut tout imaginer. Qu’est-ce que ça leur apporte d’avoir des croyants ? Rien. Nothing. A part que les chefs du culte, s’ils entrent dans la catégorie des gros cultes, peuvent représenter un certain pouvoir politique.

Citer:
Et Saint-Neuvène dans tout ? Est-il "simplement" mort ? A-t-il été "Génifié" à sa mort ? Dans ce cas où est son sanctuaire ?

On en sera plus dans les Atlas, je pense. Bien sûr, tout le monde a sa petite idée et son Saint Neuvêne :wink: . Normalement, il n’existe aucun indice prouvant qu’il était inspiré. N’oublions pas qu’il est mort 1000 ans après l’Eclipse. Les Flammes était déjà rares.

Citer:
Enfin, quel aspect devrait être mis en exergue pour développer la "Agone's Touch" et éviter de faire de ces cultes et leur fonctionnement un remake de RuneQuest ou AD&D ?

Les prêtres n’ont pas de pouvoirs magiques :lol: . Ils se rapprochent beacoup plus de nos prêtres qui ont la foi pour quelque chose sans avoir de preuve formelle que cette chose existe. C'est beau la foi...

Amicalement

Encelant


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Cultes
MessagePublié: 14 Oct 2004, 11:47 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2004, 19:06
Messages: 93
Localisation: Strasbourg
Encelant a écrit:
On en sera plus dans les Atlas, je pense. Bien sûr, tout le monde a sa petite idée et son Saint Neuvêne :wink: . Normalement, il n’existe aucun indice prouvant qu’il était inspiré. N’oublions pas qu’il est mort 1000 ans après l’Eclipse. Les Flammes était déjà rares.

Les prêtres n’ont pas de pouvoirs magiques :lol: . Ils se rapprochent beacoup plus de nos prêtres qui ont la foi pour quelque chose sans avoir de preuve formelle que cette chose existe. C'est beau la foi...


Dame Nède, j'avais commencé à bosser sur une Aide de jeu concernant un tripatouillage Liturge sur les Pierres des Danseurs pour se doter d'une "magie" qui leur soit propre. Le genre de truc à provoquer un fameux clash avec le Cryptogramme-magicien.

Ca fout tout par terre... :(

_________________
Désolé si je suis lourd... :geant:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Cultes
MessagePublié: 14 Oct 2004, 14:42 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Encelant a écrit:
On en sera plus dans les Atlas, je pense. Bien sûr, tout le monde a sa petite idée et son Saint Neuvêne :wink: . Normalement, il n’existe aucun indice prouvant qu’il était inspiré. N’oublions pas qu’il est mort 1000 ans après l’Eclipse. Les Flammes était déjà rares.


Dramatis personaë, le personnage Jean-Eudes d'Oustremance, ça c'est pour Neuvêne, et pour les Atlas, je ne vois pas de quoi tu parle Encelant... :lol:

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les Cultes
MessagePublié: 14 Oct 2004, 15:03 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2004, 08:13
Messages: 507
Lionna a écrit:
Dramatis personaë, le personnage Jean-Eudes d'Oustremance, ça c'est pour Neuvêne, et pour les Atlas, je ne vois pas de quoi tu parle Encelant... :lol:

On a bien le droit de rêver, non ? :roll:
Dans un an ou deux, qui sait...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 14 Oct 2004, 15:47 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Le rêve à ce niveau là, je pense que c'est un luxe dont je me dispenserai mon cher Encelant... :cry:

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 14 Oct 2004, 16:09 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2004, 19:06
Messages: 93
Localisation: Strasbourg
*Tousse*

Oui, bon. Moi aussi je serai RAVI de voir un Atlas de l'Harmonde sortir en boutique, mais faute d'un tel ouvrage on est bien obligé de se dém... seul.

Pour les cultes. Un texte sur Lorgol, paru dans un Casus Belli je crois, donne bien un aperçu de ce qu'ils savent faire. Il semble que ce soit lié à l'éclat. Voici l'extrait en question:

Citer:
Prêtre (4)
Nécessite 7 en Éloquence, Harmonie et Cultes (Lorgol),
Chaque prêtre veille sur une relique du fondateur qu’il adore (Richesse : 4). En utilisant cet objet ou ce lieu (Richesse + Cultes : Lorgol, limitant Harmonie), il peut provoquer des effets magiques mineurs liés aux émotions principales (DIF: 18 ) ou secondaires (DIF : 24). En cas de fumble, une manifestation défavorable se produit et la relique perd 1 en Richesse. La participation d’initiés peut apporter un bonus (+1 à +3 selon le nombre). Les prêtres ont aussi accès à « l’appel à la chance « des initiés.

Initié (2)
Nécessite 5 en Harmonie et Cultes (Lorgol).
En réussissant un jet de CRE (ou ART) + Cultes: Lorgol limitant Harmonie DIF: 20, un initié peut, s’il est dans Lorgol, faire un appel à la chance» auprès de son saint patron. Cela lui permet, avec l’accord de l’EG, de retenter un jet raté à condition que cela ait un rapport avec la doctrine du fondateur adoré. Cet « appel à la chance» ne peut être tenté qu’une fois par décan.


Apparemment, ils sont bien capables de produire un "effet magique". Ca vous inspire ?

_________________
Désolé si je suis lourd... :geant:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 14 Oct 2004, 16:18 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Mon cher merlock, m'ayant cassé le popotin sur un Lorgol le pluis proche possible de l'historique d'Agone, la seule relique du culte des fon,dateurs se trouvant être l'oeil de la salamandre que j'ai décrit ( pour en profiter, soyez patient car mon site ne verra le jour que vers la mi-novembre, en ce mement, c'est casque de chantier :lol: ) pour en discuter de ton histoire de prêtre, pourrai tu me doner le numéro de ce casus stp

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 14 Oct 2004, 17:16 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2004, 19:06
Messages: 93
Localisation: Strasbourg
C'est dans le Casus Belli N°2. Deux articles de Xavier Spinat:
-"Lorgol Capitale Légendaire" (décrivant l'histoire de la cité).
-"Lorgol capitale du crépuscule".

Je n'ai que le deuxième de ces articles.

Et je crois que c'est de l'officiel.

_________________
Désolé si je suis lourd... :geant:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 14 Oct 2004, 18:05 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2004, 08:13
Messages: 507
Merlock a écrit:
Apparemment, ils sont bien capables de produire un "effet magique". Ca vous inspire ?

Heu oui et non... Attention. Y a une nuance que tu oublies (enfin, je crois). Les prêtres des cultes de l'Harmonde ne possède aucun pouvoir. Les prêtres de Lorgol, et eux seuls, ont accès à certaines capacités magiques parce que :"les pouvoirs magiques des cultes (de Lorgol) sont basés sur l'utilisation de reliques et de vestiges (les temples) dont l'Eclat ne s'active vraiment que quand certains rituels sont pratiqués" (extrait de l'adj de Casus Belli).
Les prêtres de Lorgol sont donc un cas très particulier qu'il ne faut pas généraliser. Bien sûr, on peut imaginer que d'autres prêtres ont accès à des reliques très puissantes dispersées dans de grandes villes de l'Harmonde, mais il faut réserver ça à des endroits qui ont un passé flamboyant notable.

Et oui, c'est bien une adj officielle.

Amicalement

Encelant


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Oct 2004, 09:22 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 28 Mars 2004, 21:21
Messages: 709
Localisation: Pont-aux-Cendres, Ardegrif, Urguemand
Salut à tous !

Dîtes-moi; c'est passionnant tout cela !

Bon, pour moi, et comme vous l'avez dit; les cultes sont des "sectes" : des petites communautés locales, plus ou moins étendues sur leur région en fonction du prestige de celui ou ce en quoi ils croient. Ce peut être un Héros de guerre, un sage défunt, un mage défunt, un objet, un lieu (une Perfection ?) ou même d'anciennes croyances, version déformée par les ages de la Genèse du LdB.

Ces communautés sont dirigées par 2 types de prêtres :
-les charlatans, ceux qui abusent de la crédulité d'un peuple crépusculaire ayant oublié son passé, ceux qui en savent un peu plus que la moyenne et s'en servent pour manipuler le commun des mortels par des tours de passe-passe habiles le faisant passer pour un Elu.
-les fous, ceux qui suite à un événement magique majeur ont perdu la raison et veulent imposer leur nouvelle façon de penser (exemple : Albin Blanchet, PNJ de "Le Cénacle des Immortels", disponible sur ce site)

Après, pour les "pouvoirs" des prêtres, eh bien c'est au cas par cas :
Si le prêtre est un Inspiré verreux, il peut utiliser ses dons pour faire croire à des pouvoirs divins.
Si c'est un conjurateur ou un mage, idem.
Si c'est un possesseur de relique, il a pu apprendre à utiliser les pouvoirs de l'objet.
Si c'est un élémentaliste, il peut utiliser les élémentaes pour duper les gens ou s'octroyer des dons étranges et temporaires.
Si c'est un Frère D'Eaux-Vives, vous verrez dans le SJ2 comment il acquiert ses pouvoirs (posez pas de questions là-dessus, tout est dans le SJ2, achetez-le !)

Mais à part la Liturgie et le Culte des Saisons, tout cela reste anecdotique, et peut prêter à 1000 Drames ("Comment ca, dans ce bled, les gens vénèrent un vieil aveugle qui sait éteindre le soleil ?")

Voilà mon avis,

Blanchécrin, Prêcheur de l'Eté : "Seaaaaa, Sex and Suuuuuuuuuuun"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Oct 2004, 11:06 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2004, 08:13
Messages: 507
Salut Blanchecrin,

Citer:
Après, pour les "pouvoirs" des prêtres, eh bien c'est au cas par cas :
Si le prêtre est un Inspiré verreux, il peut utiliser ses dons pour faire croire à des pouvoirs divins.
Si c'est un conjurateur ou un mage, idem.
Si c'est un possesseur de relique, il a pu apprendre à utiliser les pouvoirs de l'objet.
Si c'est un élémentaliste, il peut utiliser les élémentaes pour duper les gens ou s'octroyer des dons étranges et temporaires.
Si c'est un Frère D'Eaux-Vives, vous verrez dans le SJ2 comment il acquiert ses pouvoirs (posez pas de questions là-dessus, tout est dans le SJ2, achetez-le !)

Tout à fait d'accord avec ces exceptions de prêtres possédants des "pouvoirs".

Citer:
Blanchécrin, Prêcheur de l'Eté : "Seaaaaa, Sex and Suuuuuuuuuuun"

Tiens, ça me fait penser que dans le SJ2 il y a la description d'un culte porté sur l'Eté :wink: .

Amicalement

Encelant


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Oct 2004, 11:48 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 07 Avr 2004, 18:51
Messages: 196
Localisation: Paroisse d'Ouistrerive, Province liturgique
Je rajoute mon grain de sel sur le sujet...

Pour Agone spécifiquement, je suis contre certains "classiques" de l'héroic fantasy. La présence d'elfes d'une part, et la présence de prêtres à pouvoir d'autres part.

Il n'y a pas de dieux à Agone et le monde est bien moins manichéen sans dieux: dans un jeu où l'on lutte pour la liberté contre un des Eternels, ça le ferait pas!

Pour ce qui est des cultes, et en attendant un hypothétique atlas (...), rien n'empêche une bonne âme de travailler dessus, et pkoi pas à plusieurs:
- le culte des fondateurs à Lorgol est déjà fait;
- on a de nombreuses pistes, mais pas grandchose de développé sur la Liturgie;
- une piste sur le culte de la Rêvertie, introduit dans le codex des lutins;
- l'Ordre droit;
- j'ai vaguement parlé d'un "culte" rendu à la femme ayant lancé la révolte féminine: ça se rapproche de l'adoration pour la vierge marie dans certaines cultures, mais rien de plus;
- quid des cultes des dames des saisons chez les hommes?
- les maliciés vénèrent le Masque en croyant qu'il s'agit d'une divinité mauvaise;
- des fraternités de conjurateurs peuvent avoir une orientation religieuse: après tout, on utilise des encres pour peindre les contours des Ombres, appelant une créature immortelle à son service: y'a de koi avoir l'esprit chamboulé!

Blanchy oublie un petit truc, c'est que rien n'empêche que ces sectes (au-delà de la connotations franchement négative que les "affaires" modernes ont laissée) soit menées par des gens qui croient réellement en ce qu'ils disent. On peut les appeler fous ou fanatiques quand ces croyances semblent dangereuses, mais la foi a ses propres raisons... Et parler d'un culte du bon côté des Inspirés, en butte aux autorités locales, aux Eternels ou à d'autres Inspirés et aussi intéressant que de parler de nouvelles "menaces".

l'EGM


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Oct 2004, 12:34 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Oct 2004, 19:06
Messages: 93
Localisation: Strasbourg
EGM a écrit:
Je rajoute mon grain de sel sur le sujet...

Pour Agone spécifiquement, je suis contre certains "classiques" de l'héroic fantasy. La présence d'elfes d'une part, et la présence de prêtres à pouvoir d'autres part.

Pas Glop! Moi ça me manque terriblement les "prêtres à pouvoir"... :(

Citer:
Il n'y a pas de dieux à Agone et le monde est bien moins manichéen sans dieux: dans un jeu où l'on lutte pour la liberté contre un des Eternels, ça le ferait pas!

Je suis d'accord, d'un autre côté les hommes (Humains et Saisoniens) ont une indéniable propension à se créer des mythes et des croyances...

Citer:
- on a de nombreuses pistes, mais pas grandchose de développé sur la Liturgie;

Oui, les Liturges ayant un culte influent, j'aurais aimé en développer le dogme, les lois et les croyances...

A ce sujet, est-ce que le nom de "Neuvêne" a un rapport avec le chiffre 9 ? :shock:

Parceque ça me rappelle qu'il y a trois saisons non-maudites, avec chacune trois mois, chaque mois étant représenté par un Merveille. Ce peut prendre une signification, avec ces neufs symboles rattachés au Culte.
De même j'aurais bien imaginé un "Neuvain", variante liturge des 10 Commandements (mais avec seulement 9 d'entre eux), où chaque commandement serait associé à une Merveille qui en serait "gardienne".
Genre:
"Je jure [Commandemant N° x] que le Dragon ma foudroie si je parjure".
"Je ne dois [Commandement N° y] Que la Tarasque me noie si je le fais"...etc...

Je dis ça au pif, hein, mais c'est l'idée.

Enfin, toujours ce chiffre 9 m'avais inspiré l'idée qu'un santuaire Liturge ("Lituaire") soit un polygone régulier à 9 côtés, chacun voué à une Merveille. Hélas les illustrations des suppléments AGONE me démentent cette idée... :(


Sinon, dans la catégorie "secte pas cool" j'avais voulu inclure un Culte de la Tarasque Rouge. Il s'agit de la seule Tarasque ayant pêté un câble et rejoint le Masque. Son but ? Noyer l'Harmonde sous les océans, tout simplement en promettant à ses fidèles de pouvoir "vivre sous l'eau à ses côtés pour l'Eternité"...
A noter que j'avais pensé que ladite Taraque fut celle qui servit Jon le héro (cf. la partie sur Orkhane dans "Eclat de Sang"), mais c'est pas obligatoire...

_________________
Désolé si je suis lourd... :geant:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Oct 2004, 14:41 
Merlock a écrit:
C'est dans le Casus Belli N°2. Deux articles de Xavier Spinat:
-"Lorgol Capitale Légendaire" (décrivant l'histoire de la cité).
-"Lorgol capitale du crépuscule".

Je n'ai que le deuxième de ces articles.

Et je crois que c'est de l'officiel.


Merci, je pense que je vais essayer de me les procurer. Mais bon, le coup des prêtres ça ne me plaity pas beaucoup, je rejoin Encelant dans son idée...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Oct 2004, 14:43 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
J'étais pas connectée... :oops:

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 27 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron