slagg

Nous sommes actuellement le 26 Nov 2020, 23:53

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 3
 [ 34 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

auteurs français de fantasy


Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 07 Déc 2005, 22:14 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 06 Mars 2005, 21:49
Messages: 21
Elrickh Chuul a écrit:
Comment est le dernier Wietzel "Elamia" ? Quand on lit la 4eme de couv ca a l'air super convenu. Qu'en est il ???

très bon à mon goût!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 24 Nov 2007, 23:01 
Hors-ligne
Ambré
Ambré

Inscription: 17 Nov 2007, 21:34
Messages: 127
Localisation: Sur les routes modéhennes
Si vous trouvez chez vous, l'Eldnade (4 tomes) est super. C'est d'un auteur québécois.

http://www.eldnade.com/

_________________
Le mage des Danseurs - Le sujet.
Chapitre 1 : en ligne


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Jan 2008, 02:19 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2007, 14:53
Messages: 83
Localisation: Les stèpes de Lyphane
A propos de Pierre Pevel et de ses livres sur Wielstadt : Quelqu'un sait si Mathieu Gaborit et lui se connaisse ? En tout cas l'ambiance des deux univers est assez similaire !

_________________
"Prévenir c'est guérir ! Amputer c'est soigner !"
Bors de Gard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Jan 2008, 09:21 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 28 Mars 2004, 21:21
Messages: 709
Localisation: Pont-aux-Cendres, Ardegrif, Urguemand
Je poste ici pour savoir ce que vous pensez de Michel ROBERT, édité chez Mnémos, et de son cycle "l'agent des ombres". Ca fait plusieurs fois que j'hésite sur cet achat, les 4 de couv m'inspirent du bon comme du mauvais, je suis perplexe...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2008, 11:18 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 16:08
Messages: 961
Je suis en train de lire Pierre Bordage "Les guerriers du silence". Très sympa. Je vais acheter la suite sans hésitation.

J'avais déjà lu les fables de l'Humpur du même auteur que je trouve moins réussit.

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2008, 12:45 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
Petite réponse à Yack dont je n'avais pas vu la question.
Non, aucun lien de près ou de loin avec le dénommé Pierre Pevel. En revanche, tu piques ma curiosité. En quoi nos univers se ressemblent-ils ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2008, 19:39 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 27 Sep 2005, 15:50
Messages: 733
Localisation: Lorgol
Je me permets de mettre mon petit grain de sel car comme Yack j'avais remarqué hormis la couverture d'un illustrateur d'Agone, quelques similitudes entre les deux oeuvres.C'est plus du ressenti qu'autre chose en fait, l'univers de P.Pevel se déroule dans un monde mêlant l'historique et le fantastique avec une poésie et une imagination qui me rappelle ton oeuvre Matthieu. J'aime beaucoup l'incarnation des démons avec une méchanceté infnie souvent difficile à mettre en place. Je suis content que nous ayons deux auteurs d'une telle qualité en France et puis voilà !

Matthieu for President !!

Fayn le farfadet.

_________________
Que les muses éclairent votre route.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2008, 19:45 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2007, 14:53
Messages: 83
Localisation: Les stèpes de Lyphane
<Essaye de garder son calme, respire un grand coup>

Et bien, l'ambiance "Gothique Renaissance", la présence de créature mythologique, le tout dans un ton "Clair obscure" !
Bref, un cadre ressemblant malgré des différences tout de même importantes : "Wielstadt" malgré son aspect fantastique essaye tout de même de rester dans un cadre historique (Allemagne du XVIème siècle - Hmmm ça me rappel que je n'ai toujours pas lu le (ou les ?) Roman, que vous avez écrit, qui se passe en Russie) par exemple ^^

Voilà

_________________
"Prévenir c'est guérir ! Amputer c'est soigner !"
Bors de Gard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2008, 21:22 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
Merci pour les précisions :)
Pour les romans sur la Russie (le cycle Bohème) une réédition (augmentée, eh oui, je n'ai pas pu m'en empêcher) en grand format chez Mnémos doit paraître en mars.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 26 Jan 2008, 02:40 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2007, 14:53
Messages: 83
Localisation: Les stèpes de Lyphane
Merci ^^ Je les cherchais depuis un moment, le pitch du cycle que j'avais lu à l'époque m'avais enthousiasmé. Vivement Mars :)

_________________
"Prévenir c'est guérir ! Amputer c'est soigner !"
Bors de Gard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Fév 2008, 13:25 
Hors-ligne
Azurin
Azurin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Fév 2008, 14:52
Messages: 15
Localisation: INSA Toulouse
Je suis étonné de voir que personne n'a mentionné le livre d'Alain Damasio qui a remporté le prix de l'imaginaire 2006... La Horde du Contrevent est en effet un livre qui propose un monde particulièrement intéressant, où le vent est à l'origine de tout ce qui y existe. Une histoire racontée par plusieurs personnages d'une Horde, groupe de personnages qui cherchent à remonter le vent (qui souffle dans un seul sens dans ce monde) pour en trouver la provenance...

Cependant, j'ai un peu de mal à le mettre dans la case "Fantasy", car on ne retrouve pas tout à fait les références et caractéristiques d'un standard de fantasy... Un brin de science-fiction s'y glisse, peut-être...
Enfin j'ai beaucoup apprécié, je recommande.

_________________
Il rit, toucha la corde, fit jouer la poulie. Et la poulie gémit comme une vieille girouette quand le vent a longtemps dormi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 09 Fév 2008, 14:49 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
Je confirme, ce roman est un véritable chef d'oeuvre.
L'écriture sert admirablement bien le propos. La trame et les personnages sont hypnotiques.
A lire de toute urgence.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Fév 2008, 00:31 
Hors-ligne
Safran
Safran

Inscription: 26 Jan 2008, 02:14
Messages: 96
Localisation: Paris XIème
J'ai un peu de mal à faire le lien entre Mathieu et Pierre.
Le pont pourrait se faire avec Abyme, car les romans de Pevel tiennent tous du policier.
Pevel ne recréé pas un monde de zéro, on est loin des innovations de Mathieu.

Là où la mort est très présente dans les romans de Mathieu, les romans de Pierre sont limpides et frais. Pierre Pevel suit un canevas trop mécanique : Au moins un personnage proche du chevalier doit mourir à chaque roman, parce que c'est la règle narrative du cycle. Mais il ne met pas en scène la mort, les désirs, et les envies comme le fait Mathieu. Même si, dans le troisième tome su chevalier, je reconnais que l'affrontement contre "l'archi-démon" est bien relevé. Mais ce n'est pas du tout aussi charnel. L'intérêt de Pevel est bien ailleurs.

Les romans de Pierre Pevel sont très très accrocheurs. Concernant le cycle du chevalier qui se passe à Wielstadt, il passe trop vite sur plusieurs personnages, il y a un petit côté expédié. Mais les romans sont mouvementés. Ils mettent en scène un chevalier-détective qui a un satyre pour meilleur ami, et dont une fée, style Clochette (nommée Chandelle), s'est entichée.

Ce que je préfère chez Pierre Pevel, c'est l'excellent "Les enchantements d'Ambremer" dans un Paris fantastique (avec des fées, des mages, une Tour Eiffel en bois blanc, et un métro qui va jusqu'au monde féérique : Ambremer) de l'Age d'Or, 1909.

Thé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Fév 2008, 00:46 
Hors-ligne
Safran
Safran

Inscription: 26 Jan 2008, 02:14
Messages: 96
Localisation: Paris XIème
Mathieu, comment résister à la fin de la 4ème de couv de "Les Enchantements d'Ambremer" (dont l'Elixir d'Oubli est le second tome) ?

"Une série de meurtres va entraîner Louis Denizart Hippolyte Griffont, mage du Cercle Cyan, dans une aventure rocambolesque, où il sera question d'un blason mystérieux, d'un sorcier animé de sombres desseins, de gargouilles bien vivantes, d'un secret d'Etat et surtout de la très séduisante Isabel de Saint-Gil... à laquelle personne ne résiste bien longtemps."

La dite Isabel est une redoutable magicienne qui n'a rien à envier à Arsène Lupin. Quant à Griffont, il partage sa maison avec un chat ailé à l'accent d'Oxford, et a pour confidant le chêne de l'Ile Saint Louis, où il réside.

Très distrayant, aère la tête, prenant, se lit vraiment tout seul.

Alors ? Tu te l'achètes ? Je te le prête ?

T.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 10 Fév 2008, 01:18 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
J'achète, bien entendu :)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Modérateur: Mathieu G.

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 3
 [ 34 messages ]  Atteindre la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre: