slagg

Nous sommes actuellement le 25 Oct 2020, 12:19

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  Page 7 sur 8
 [ 108 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Nouvelles du Projet Féals, le jeu de rôle


Auteur Message
MessagePublié: 19 Juil 2011, 13:07 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 28 Mars 2004, 21:21
Messages: 709
Localisation: Pont-aux-Cendres, Ardegrif, Urguemand
Ben non, Sombres Sentes se propose de répondre aux questions, vas-y ^^.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 19 Juil 2011, 22:18 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2006, 16:08
Messages: 961
Tout ça semble être du très bon. Je me réjouis d'être aux Chimériades pour découvrir votre bijoux.

_________________
[url=http://noneneprod.com/]Nonène prod, les créations et les réflexions d'un auteur qui se professionnalise.[/url]


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 10:05 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 13 Jan 2009, 16:33
Messages: 34
Localisation: Lille
Tout cela est bien alléchant... Je viens de terminer "Le Guide de Kadath", illustré par le sieur N.Fructus, et je ne doute pas un instant de la beauté du livre.
Sinon, je me lance dans les questions aux Sombres Sentes.

1) le système de dés, rien à dire ... j'attends de l'avoir testé dans une partie.
2) La mort est possible, on en revient changé ... ça a un petit côté "peines de perfidie et de ténèbre", mais sans les bienfaits
3) Dans Agone, la guerre contre le Masque est presque perdue, et les PJs sont des personnes puissantes dans leur domaine et les héros de la flamme. Dans les Féals, on joue des gens lambda? ou des héros de l'Onde? ou des héros de notre Féals attitré?
4) Et le but des PJs? Ils n'ont pas de flamme à augmenter. Que cherchent-t'ils donc? A augmenter leur "jauge d'Onde"? A se rapprocher de sonleur Féal en gagnant de nouveaux "Dons"? Et ces dons, d'ailleurs ... On les acquiert dans un ordre fixe? Ou au hasard? Ou au choix? Il faut un certain niveau pour "débloquer" certains dons?
5) Par rapport aux Chroniques de M.Gaborit, le jeu est postérieur au roman, il me semble. Mais quelques années seulement, ou on compte en dizaine d'années?

Yandhros, EG qui attend l'Automne ...


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 10:25 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Bonjour !

Citer:
La mort est possible, on en revient changé ... ça a un petit côté "peines de perfidie et de ténèbre", mais sans les bienfaits


En fait, non, pas tout à fait. L'aspect "corruption" d'Agone est palpable dans Féals via la mort de la Foi, uniquement. Pour les autres morts, les effets sont plutôt à rapprocher des mécanismes de blessures critiques d'Agone (en plus grave encore, et les jornistes ne courent pas les rues) ou des effets de santé mentale de Cthulhu ou d'autres jeux typés horreur.

Citer:
Dans Agone, la guerre contre le Masque est presque perdue, et les PJs sont des personnes puissantes dans leur domaine et les héros de la flamme. Dans les Féals, on joue des gens lambda? ou des héros de l'Onde? ou des héros de notre Féals attitré?


Lambda ou pas. Lambda au départ, mais ayant survécu à une expérience traumatisante qui leur a ouvert les yeux sur la lutte. Soyons honnêtes : si tout est jouable dans les Féals, il est recommandé, de par la conception du jeu et ses plus grands enjeux, d'incarner plutôt des "prêtres", des élus des féals qui pourront compter sur leur soutien.

Citer:
Et le but des PJs? Ils n'ont pas de flamme à augmenter. Que cherchent-t'ils donc? A augmenter leur "jauge d'Onde"? A se rapprocher de sonleur Féal en gagnant de nouveaux "Dons"? Et ces dons, d'ailleurs ... On les acquiert dans un ordre fixe? Ou au hasard? Ou au choix? Il faut un certain niveau pour "débloquer" certains dons?


Ils cherchent à survivre, à comprendre, et à évoluer pour échapper au Néant.
D'un point de vue technique, cela correspond à la mutation vers son féal, l'acquisition de ses attributs et la capacité à faire appel à ses miracles, avec pour objectif final de devenir un féal en gagnant de nouveaux dons, oui.
Ces dons sont en partie libres et, pour la part mimétique, organisés en arbre. Leur choix est donc partiellement programmé, mais tout arbre a plusieurs branches et des connexions entre celles-ci. Absolument pas la linéarité de l'évolution ténébreuse d'Agone, par exemple.
Et non, une fois la racine d'un arbre débloquée, on peut choisir les dons suivants sans limite de nombre ni de niveau.

Citer:
Par rapport aux Chroniques de M.Gaborit, le jeu est postérieur au roman, il me semble. Mais quelques années seulement, ou on compte en dizaine d'années?


50 ans après. La guerre des Cendres a eu lieu en 945, le jeu débute en 995. L'an mil approche...

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 15:48 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 14 Mai 2007, 15:14
Messages: 49
Localisation: Toulouse
C'est marrant mais pour un jeu que j'attends depuis très longtemps (il me semble que les premières discussions autour de ce jeu datent des premières Chimériades), plus j'en apprends sur ce jeu, plus je doute.

Ma première déception étant le parti pris graphique pour la couverture du livre de base : je trouve qu'elle tranche beaucoup trop quand on la compare aux différentes covers des romans et ne colle pas trop avec ma vision de cet univers (pour ma part, j'associe les chroniques des féals au phœnix de Julien Delval qui fait office de cover pour l'intégrale). Et comme j'accorde une très grande importance aux illustrations d'un jdr, c'est mal parti.

Ma 2ème déception concerne le background choisi. Le jeu se passant 50 ans après les évènements du roman, ce que j'en lis jusqu'à présent ne correspond pas du tout à l'idée que je me fais sur ce qui pourrait se passer après la fin du roman (et ça fait quoi, 10 ans que je les ai lus pour la première fois donc j'ai eu le temps de m'en faire une idée bien précise, d'autant plus qu'entre les crépusculaires et les féals, c'est ce dernier cycle que j'imaginais le plus adapté en jdr)).

Bref, peut être que depuis le temps, j'en attends trop de ce jeu ou tout simplement qu'avec le temps je me suis fait ma propre idée trop précise mais j'espère qu'une fois le jeu en main, ces impressions disparaîtrons.

En revanche, le système de jeu me semble prometteur pour l'instant et j'attends vraiment de voir ce ça va donner (surtout au niveau de la gestion des féals) quitte à ne retenir que le système de jeu et de l'adapter à mon propre background.


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 17:37 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Citer:
C'est marrant mais pour un jeu que j'attends depuis très longtemps, plus j'en apprends sur ce jeu, plus je doute.


Ça peut arriver, et heureusement, il ne faut pas que des groupies :)

Citer:
Ma première déception étant le parti pris graphique pour la couverture du livre de base : je trouve qu'elle tranche beaucoup trop quand on la compare aux différentes covers des romans et ne colle pas trop avec ma vision de cet univers (pour ma part, j'associe les chroniques des féals au phœnix de Julien Delval qui fait office de cover pour l'intégrale). Et comme j'accorde une très grande importance aux illustrations d'un jdr, c'est mal parti.


La couverture a été un long sujet de discussion en interne. En effet, si la couverture la plus marquante des romans est clairement celle de Julien Delval, elle n'est pourtant pas la première. Si l'on y réfléchit, elle n'est même arrivée que tardivement, avec l'omnibus, et n'est qu'une des 7 couvertures existantes.
Je ne vais pas détailler ici tous les arguments et contre-arguments qui ont conduit à choisir cette illustration pour la couverture. On savait en tous cas qu'elle ne plairait pas à tout le monde (y compris au sein de l'équipe), mais Mathieu l'adore et Sans Détour l'a plébiscitée, pour des raisons parfaitement valables d'ambiance, de maturité et d'originalité.

La seule chose que je peux dire, c'est que le jeu propose une vision graphique globale du M'Onde qui n'est pas forcément consensuelle, mais qui a le mérite d'être talentueuse et "militante", en un sens.

Citer:
Ma 2ème déception concerne le background choisi. Le jeu se passant 50 ans après les évènements du roman, ce que j'en lis jusqu'à présent ne correspond pas du tout à l'idée que je me fais sur ce qui pourrait se passer après la fin du roman (et ça fait quoi, 10 ans que je les ai lus pour la première fois donc j'ai eu le temps de m'en faire une idée bien précise, d'autant plus qu'entre les crépusculaires et les féals, c'est ce dernier cycle que j'imaginais le plus adapté en jdr)).


Le problème est multiple :
- le fait d'avoir muri ta propre vision de l'après-roman ne peut évidemment qu'apporter des déceptions, parce que ta vision et la ligne officielle seront obligatoirement en décalage plus ou moins important. C'est un peu la difficulté de sortir le JDr si longtemps après le roman. Mais on va retrouver tout cela dans toute forme de suite.
- le fait que ce qui transparait sur les forums est volontairement partiel, incomplet, appuyant sur quelques points-clefs qui ne sont pas, évidemment, tout le background. La zone background du livre constitue près de 200 pages, et permet de jouer dans tous les royaumes, à différentes époques, avec ou sans le Néant dont nous parlons beaucoup sur les forums.
- le fait que Mathieu Gaborit n'a pas forcément surligné dans les romans ce qu'il envisageait pour la suite, préférant garder le secret.
- et enfin, le fait qu'on ne peut pas choisir de tout mettre dans un livre de base. Ainsi, par exemple, il n'est pas possible de jouer des Charognards. Pas possible, ou pas encore possible ? :D

En conclusion, ej dirai que toute l'équipe est parfaitement prête à échanger sur le sujet du devenir du M'Onde, et que toute remarque / vision est bienvenue.

[/quote]Bref, peut être que depuis le temps, j'en attends trop de ce jeu ou tout simplement qu'avec le temps je me suis fait ma propre idée trop précise mais j'espère qu'une fois le jeu en main, ces impressions disparaîtrons.[/quote] Espérons-le ! Comme je viens de le dire, il faut de toute façon se dire que tu auras de mauvaises surprises par rapport à ta vision précise, vu que tu n'étais pas parmi nous lors du développement (quelle idée aussi ! Plus on est de fous, plus on rit ! Y'a des places pour la suite !)

Citer:
En revanche, le système de jeu me semble prometteur pour l'instant et j'attends vraiment de voir ce ça va donner (surtout au niveau de la gestion des féals) quitte à ne retenir que le système de jeu et de l'adapter à mon propre background.


J'ai envie de dire pourquoi pas. Le jeu est conçu un peu comme une boite à outils, il ne me parait pas choquant que tu pioches ce qui te plait et repenses le reste selon ta vision précise murie ces 10 dernières années. Après tout, n'est-ce pas ce que tout le monde fait, avec tous les jeux ? (qui n'a jamais ignoré un point de règle, un détail de BG qu'il trouvait naze, voire joué au jeu X avec les règles du jeu Y ? Qui n'a jamais choisi de jouer à une époque différente de celle proposée par les concepteurs ? Ce n'est évidemment pas ce que les créateurs souhaitent, mais ils savent bien que cela arrivera, et c'est tant mieux, le mélange fait la richesse).

J'espère bientôt pouvoir apporter des éléments graphiques supplémentaires qui sauront vous faire partager la vision du M'Onde à laquelle nous travaillons.

Cordialement,

Les Sombres Sentes

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 18:14 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2010, 13:59
Messages: 188
Localisation: Partout mouahhaha (mais sinon Toronto au canada))
J'ai une question relativement simple, qui porte égalmenent sur une différence entre le jeu et le roman. :mrgreen:

Dans celui-ci, les prêtres côtoient les féals (les Pères caladriens portent leurs caladre sur l'épaule et vissé à leur bouche, les muezzins chevauchent leur licorne, etc.) or, dans ce qui transparaît du jeu, les mimétiques ne semblent pas porter leur féal, mais plutôt être en lien avec lui, à distance.

Comment avez-vous justifié cette dissemblance? Les "porteurs de féals" ont-ils un statut particulier par rapport aux mimétiques (d'autant plus qu'ils ne semblent pas, dans le roman, porter de traces de dons qui les feraient muter).

Merci d'avance pour votre réponse... :D

_________________
Sauvez un arbre - mangez un castor

Tristophe (anciennement L'Invisible Couronne)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 21 Juil 2011, 20:49 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Citer:
Dans le roman, les prêtres côtoient les féals (les Pères caladriens portent leurs caladre sur l'épaule et vissé à leur bouche, les muezzins chevauchent leur licorne, etc.) or, dans ce qui transparaît du jeu, les mimétiques ne semblent pas porter leur féal, mais plutôt être en lien avec lui, à distance.

Comment avez-vous justifié cette dissemblance? Les "porteurs de féals" ont-ils un statut particulier par rapport aux mimétiques (d'autant plus qu'ils ne semblent pas, dans le roman, porter de traces de dons qui les feraient muter).


Le roman a été respecté autant que possible, y compris sur ce point.
- certains mimétiques évoluent plus vite que d'autres, ont plus de mutations que d'autres.
- le mimétisme n'est pas que physique. Chez le Caladre, légèreté, son de la voix, capacité à endurer le poison du féal... sont déjà des mimétismes, mais pas physiques. Il existe toutes sortes de mutations et d'évolutions vers le féal, et toutes n'obligent pas à jouer un mutant difforme. Le Muezzin apparemment humain et le prêtre grifféen déformé par plumes, bec, griffes et ailes sont tous deux des élus égaux, aux yeux de leurs féals.
- tous les mimétiques ne se baladent pas avec leur féal. Scende est une mutante, mais les dragons sont bien loin (existent-ils encore ?). Januel est bien l'un des rares Phéniciers à porter le féal en lui. Les Soyeuses aspiks n'ont pas besoin de leur féal pour danser. En revanche, les licornéens ont leur licorne, les Basiliks voient leur féal s'incruster dans leurs chairs et les Léordes grifféens utilisent parfois des Chimères captives comme des ours de foire ou des bêtes de guerre.

Bref, c'est au cas par cas, dans le roman comme dans le jeu. Après, nous avons du aussi nous imposer des limites liées à l'équilibre des "classes" et à la jouabilité des personnages (un père caladrien obligatoirement muet et lié à son Caladre par un tuyau, à peine capable de marcher, je ne sais pas si ça aurait intéressé grand monde, en PJ. Laissons-les en PNJ. Et encore, si vraiment vous y tenez, les règles permettent d'en créer un assez facilement).

Voilà voilà :)

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 22 Juil 2011, 16:38 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2010, 13:59
Messages: 188
Localisation: Partout mouahhaha (mais sinon Toronto au canada))
Merci pour ces réponses, j'aime bien demander des trucs comme ça sur des détails. J'ai encore des questions... :oops:

Première question:

Le roman a clairement posé (à la fin, dans le carnets), les bases d'éléments de l'univers non abordés dans la trame principale autour de Januel et de la Guerre.
Qu'avez-vous fait des Contrées Pégasines et de la Chimérie, qui sont les deux contrées dont nous avons le moins de description dans les romans?

Deuxième question :

Comment définiriez-vous l'originalité de votre jeu par rapport à d'autres médieval-fanstastique, qu'est ce qui le différencie et le particularise (j'avoue c'est un exercice de style, mais je suis curieux des partis-pris que vous avez adoptés)?

Merci encore, messieurs les Sombres Sentes... :mrgreen:

_________________
Sauvez un arbre - mangez un castor

Tristophe (anciennement L'Invisible Couronne)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 22 Juil 2011, 16:47 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Hey !

Réponses courtes et faciles, celles-là !

Citer:
Qu'avez-vous fait des Contrées Pégasines et de la Chimérie, qui sont les deux contrées dont nous avons le moins de description dans les romans?

Nous les avons développées au même titre que les autres en essayant d'y appliquer la même logique que celle qui avait conduit à la naissance, dans l'esprit de Mathieu Gaborit, des autres peuples.
Mathieu Gaborit ayant lui-même travaillé avec nous, cela n'a pas posé beaucoup de problèmes.
Vous aurez l'occasion de découvrir le résultat, n'en disons pas trop ^^.

Citer:
Comment définiriez-vous l'originalité de votre jeu par rapport à d'autres médiéval-fantastique, qu'est ce qui le différencie et le particularise


J'aimerais répondre en détail ici. Mais je viens de rédiger la réponse à la même question pour les enquêteurs du GROG. N'allons pas éventer le contenu de leur enquête et attendons sa publication. Cela devrait sortir dans le courant de la semaine prochaine.

Suspense !

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 22 Juil 2011, 19:50 
Hors-ligne
Ambré
Ambré
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2010, 13:59
Messages: 188
Localisation: Partout mouahhaha (mais sinon Toronto au canada))
Merci pour cette réponse...qui donne encore plus envie d'attendre. Le fait de savoir que Mathieu travaille sur le projet assure que le background sera original et surprenant. J'ai hâte de voir ce que ce ça fera sur les différentes cultures.
J'attends de voir pour d'autres questions, je commence à avoir pas mal d'éléments pour cerner le jeu ^^
Merci pour ces précisions

_________________
Sauvez un arbre - mangez un castor

Tristophe (anciennement L'Invisible Couronne)


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 24 Juil 2011, 09:11 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Avez-vous déjà vu un minotaure faire sa starlette ?

Vous en rêviez, le GROG l'a fait ! En espérant que vous trouverez quelques nouvelles réponses à vos questions... Et en attendant les suivantes :)

Cordialement,

Les Sombres Sentes

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 24 Juil 2011, 13:34 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 13 Jan 2009, 16:33
Messages: 34
Localisation: Lille
Excellent article du GROG, ça va être une des rares années où je vais attendre avec impatience la fin des vacances et la rentrée pour voir l'Automne arriver ...
Sinon, une petite question suite à la lecture de cet interview.
Qu'appelle-t'on exactement un "JdR fermé" ? Si j'ai bien saisi, le livre de base comprend le système de jeu exodin, un très gros background et des scénarii. Et ensuite, il est prévu un nombre fixe de supplément pour une campagne qui amenera les joueurs de l'an 995 à l'an 1000? Avec possibilité de développement en cas de succès de la gamme?

Yandhros


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 24 Juil 2011, 14:15 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 04 Juin 2011, 11:48
Messages: 101
Bonjour,

Une gamme fermée signifie en effet qu'elle a été pensée dans son ensemble en amont, et qu'il lui est d'ores et déjà fixé une trame et une "fin". L'an 1000, en ce qui nous concerne. Si l'on devait comparer au monde de l'audiovisuel, une gamme fermée est réfléchie comme un film, alors que la gamme ouverte tient plutôt de la série télé.

Une gamme fermée ne sera pas plus longue si elle se vend bien (sinon, c'est qu'elle n'était pas vraiment fermée au départ ^^). Par contre, elle peut être écourtée si elle se vend très mal (l'éditeur a beau signer en sachant que X bouquins sont prévus, s'il ne vend ni le premier, ni le second, il n'est pas fou !).

En revanche, si une gamme fermée marche très bien, elle peut voir naître, au choix :
- une suite (nouveau début de gamme, Féals 2 le retour, etc.)
- des produits "dérivés" (prozine complétant, sous une forme différente, une gamme fermée "figée", par exemple).

Pour l'instant, rien de tout cela n'est décidé, nous concernant. Nous nous concentrons sur notre gamme fermée. Nous nous donnons le temps de penser au reste, selon nos envies et les forces qu'il nous reste, ou les bonnes volontés qui naitront à la lecture du livre de base.

_________________
Les Chroniques des Féals, le Livre Univers - Février 2012
Le forum de l'éditeur
La page chiverne.com du jeu


Haut
 Profil  
 
MessagePublié: 24 Juil 2011, 20:08 
Hors-ligne
Opalin
Opalin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Juin 2011, 17:41
Messages: 2
Localisation: quimper
Bonjour, je profite de ce post pour vous parler de la prochaine convention de jdr organisée par in nomine ludis sur quimper le 17 et le 18 septembre 2011.Nous serions honorés de vous recevoir afin de tester le jdr des Féals, si vous êtes intéressés et disponibles.Merci.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Modérateur: Mathieu G.

Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  Page 7 sur 8
 [ 108 messages ]  Atteindre la page Précédent  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron