slagg

Nous sommes actuellement le 26 Oct 2020, 09:29

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 25 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Bohème : l'intégrale.


Auteur Message
 Sujet du message: Bohème : l'intégrale.
MessagePublié: 31 Mars 2008, 22:46 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 10:14
Messages: 421
Eh ben voilà, mon exemplaire est arrivé ce matin (Merci amazon) et je me suis replongé avec délice dans cet univers d'écryme et de poésie si.... vivante :wink: (Ceux qui l'ont lu comprendront je pense l'allusion !).

J'avoue, et j'ai honte (Si, si !), je n'ai pas résisté à la tentation de me jeter directement sur la fin, pour apaiser la faim sur laquelle m'avait laissée la lecture de l'ancienne version en deux tomes. C'est inattendu, et très bien trouvé (Comme toujours chez Mathieu, d'ailleurs). Il y a même quelques agréables échos de Faery City dans cette fin, m'a-t-il semblé.

Alors, forcément, une question et un espoir : maintenant que le roman est complété et réédité, le jdr Ecryme a-t-il une chance de renaître ?
Un ami qui me savait fan d'Agone me l'avait déniché quelque part il y a déjà un moment, et j'avais été franchement séduit, mais évidemment frustré !

Et, puisqu'on parle de jdr, pourquoi pas une adaptation d'Arcanes Féériques ? Voilà encore un très bel univers, attachant et poétique sans jamais être mièvre, et d'une richesse incroyable.
D'ailleurs, suis-je le seul à voir en Sinane une version peut-être plus mature du parcours d'Agone, jusqu'à la réconciliation finale avec soi-même et avec la vie ? Mais bref ! Y'aurait pas moyen d'en avoir encore ? :wink:

Bon, sur ce je retourne à ma lecture.
Et merci beaucoup, Mathieu, pour ces agréables moments que tu me fais passer en partageant un peu de tes univers avec le lecteur que je suis !

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mars 2008, 23:11 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 27 Sep 2005, 15:50
Messages: 733
Localisation: Lorgol
Mathieu travaille actuellement sur le jeu de rôles des Féals. Savoir s'il sortira un jour et quand reste encore un mystère. Moi j'attends ma trilogie du Daemonicon depuis quelque temps déjà, ils doivent chercher dans les caisses je pense.


Fayn le farfadet

_________________
Que les muses éclairent votre route.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 31 Mars 2008, 23:21 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Image


POUR LE COMMANDER

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: SPOILER
MessagePublié: 01 Avr 2008, 12:13 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
[ATTENTION SPOILER]

Hello Dudric,

Merci pour ton post.
Je mène actuellement diverses discussion sur la licence Ecryme. A vrai dire, le marché du JDR est trop faible, aujourd'hui, pour laisser la place à un univers steampunk, un genre considéré par beaucoup comme difficile.
Néanmoins, la fin de Bohème telle que j'ai pu (enfin !) la raconter me donne moult envies de faire vivre cet univers d'une façon ou d'une autre. Le changement radical qui intervient à la fin rejoint, comme tu le dis, certains aspects de Faery City, autrement dit un enchantement de la machine ou, plus largement, un moyen de couler la modernité dans un moule enchanteur.
Si Bohème doit perdurer sur un format ou un autre, je ne manquerai pas de le faire savoir.

Amitiés,
Mathieu G.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Bohème : l'intégrale.
MessagePublié: 03 Avr 2008, 22:30 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2007, 11:59
Messages: 51
Localisation: Aux pieds des Monts drakoniens
Dudric a écrit:
Alors, forcément, une question et un espoir : maintenant que le roman est complété et réédité, le jdr Ecryme a-t-il une chance de renaître ?


Pour l'instant, la dernière perfusion qui maintient Ecryme en vie, c'est la mailing list. Mais elle péclote quand même. Récemment, il y a toutefois eu un sursaut de ses membres pour relancer des projets, refaire des parties, etc...

Dudric, si tu es intéressé, inscrits toi sur la ML :wink:

Un baron qui fut ecrymien avant d'être agonien !

PS: Merci Mathieu pour Ecryme, Bohême.
PPS: Ecryme, mangez-en, c'est méchamment de la balle!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Avr 2008, 07:59 
Hors-ligne
L'Ombre
L'Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Sep 2004, 20:34
Messages: 2378
Localisation: Agen
Pour ceux qui ne connaissent pas C'EST PAR LA

_________________
T'as peur dans le noir??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Avr 2008, 13:53 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 05 Avr 2007, 09:21
Messages: 32
Cela dit... si vous voyez un exemplaire d'ecryme trainer... vous me prévenez... j'en cherche un désespérement :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Avr 2008, 01:05 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 14 Mai 2007, 15:14
Messages: 49
Localisation: Toulouse
Le bouquin de base se retrouve de temps en temps sur ebay, et les 2 suppléments sont trouvables sur ludikbazar (et à une époque, yavait un exemplaire de l'écran qui trainait dans une boutique de toulouse...)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 05 Avr 2008, 11:04 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2007, 11:59
Messages: 51
Localisation: Aux pieds des Monts drakoniens
Si certains d'entre vous sont proches de Genève, il y a encore 1 ou 2 bouquins de base et écrans au Vieux Paris, une vraie mine d'or "d'archéologie rôlistique".


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Avr 2008, 15:42 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 10:14
Messages: 421
Merci pour ta réponse, Mathieu !

Je me doute que tu as plus d'arguments que moi pour défendre ton "bébé", mais honnêtement je trouve qu'Ecryme n'a rien à voir avec du steampunk classique !
Tu as justement réussi à y introduire ta touche de poésie, à, pour reprendre ta formule, couler un univers moderne dans un moule enchanteur. A découvrir et révéler de la beauté et du merveilleux (Au sens le plus noble du terme) là où la plupart des auteurs ne mettent que de la grisaille. Et ça, ça dépasse largement le steampunk habituel !

Maintenant que j'ai fini ma relecture, une nouvelle question me taraude : aurais-tu imaginé une suite ?
Outre le fait que la fin soit évidemment ouverte, puisqu'elle est la renaissance d'un monde, il y a plusieurs questions en suspens, et on attend franchement une troisième partie : je doute qu'El Râmsa ou Koropouskine et les trois Dégraisseurs restent les bras croisés....

Amicalement, et encore merci de prendre à chaque fois le temps de nous répondre !

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 16 Avr 2008, 10:29 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 06 Mars 2005, 21:49
Messages: 21
désolé d'intervenir un peu comme un cheveu sur la soupe mais steampunk classqiue ça ne veut pas dire grand-chose, chaque romancier a son univers. Il est vrai que Mathieu à comme à son habitude sa voix propre , reconnaissable entre toutes, qu'on retrouve dans Bohème, univers que je retrouve avec grande joie d'ailleurs... est-ce que "La lune seule le sait" est plus classique "un automate mangeur d'opium"? difficile à dire. Cela dit je comprends ton propos, et il est vrai que le steampunk est un genre qui se fait trop rare.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Avr 2008, 09:08 
Hors-ligne
Safran
Safran
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juil 2007, 11:59
Messages: 51
Localisation: Aux pieds des Monts drakoniens
J'ai fini ma lecture hier soir et je dois dire que je suis enchanté. Me replonger dans ce cycle plusieurs années après m'a fait comprendre à quel point il m'avait "manqué". Bien écrit, bien construit, une poésie nostalgique toujours au rendez-vous et une nouvelle fin qui se tient.

Résultat ? Ben j'ai écrit jusqu'à 1 heure du mat un petit scénar "old school" sans prétention, histoire de me rappeler l'époque où on jouait moi et bande à Ecryme. Nostalgie bohémienne quand tu nous tiens... :lol:

En ce qui concerne la discussion générale sur le genre "steampunk", je pense qu'il faut bien différencier les approches américaines et européennes. Pour les américains, le steampunk sert surtout à mettre en scène des robots géants et des armes de destruction massive incroyablement puissantes,, etc... En europe, les auteurs sont plus sensibles au côté social, à la poésie, etc... Ce qui m'avait fait aimer Ecryme (puis les bouquins), c'est que ça lorgnait du côté du naturalisme français (Zola, Vallès, les Goncourt) avec une touche slave géniale.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2008, 09:58 
Hors-ligne
Auteur SJ
Auteur SJ

Inscription: 01 Fév 2008, 10:14
Messages: 421
Je rejoins totalement notre cher Baron (Solidarité urguemande oblige :wink: ) sur son dernier commentaire.

Pour Cyril :
Mon commentaire manquait sans doute un peu de clarté, c'est vrai.
Ce que je voulais dire c'est que même des ouvrages originaux - dans le traitement du thème, le scénario, les personnages, etc - peuvent se rattacher à des univers qui, eux, le sont moins.

Je n'ai pas lu "la Lune seule le sait", donc mon propos est peut-être totalement inadapté à ce livre, mais si on prend les "Confessions d'un automate mangeur d'opium" j'ai trouvé le livre génial, mais l'univers moins original que celui d'Ecryme - même si le livre l'est sans doute autant que Bohème, pour d'autres raisons.
Du point de vue du JDR, il me semble donc que l'univers des Confessions, pour intéressant qu'il soit, a effectivement moins de chances de percer car moins de façons de se démarquer de ce qui existe déjà.
Pour prendre un autre exemple, j'aime beaucoup la BD du Régulateur de Corbeyran et Moreno, mais là encore je comprendrais le commentaire d'un "marché saturé" pour une éventuelle adaptation en JDR.

Dans le cas d 'Ecryme, j'y trouve un univers qui, certes, se rattache au steampunk mais se démarque totalement des autres univers du même genre - du moins ceux que je connais, ce qui évidemment limite pas mal !
J'ai une affection particulière pour Eole, et le traitement qui y est fait du "petit monde" des serres, typiquement, est totalement propre à Ecryme et je pense introuvable ailleurs.
Même remarque pour les peintres-acrobates d'Itinérance, etc....

Mon but n'était donc surtout pas de dire que le steampunk en général manque d'originalité, simplement que l'univers d'Ecryme a une touche de poésie baroque qui lui est totalement particulière, et qui a mon avis lui permet de se démarquer de ce qui existe d'autre dans ce domaine.

_________________
Plutôt ne vivre qu'une heure en étant pleinement ce que je suis, que survivre un siècle en n'étant que l'ombre de ce que j'aurais pu être.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2008, 11:39 
Hors-ligne
Saphirin
Saphirin

Inscription: 06 Mars 2005, 21:49
Messages: 21
T'inquiète sur le fond je suis bien d'accord avec toi... On trouve la patte de Mathieu sur un univers steampunk, avec tous les petits détails plaisants et les idées géniales.


Dernière édition par Cyril le 23 Avr 2008, 21:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Avr 2008, 11:48 
Hors-ligne
Eternel
Eternel

Inscription: 08 Sep 2007, 15:00
Messages: 58
Localisation: Paris 75011
Pour répondre à Dudric :
Oui, naturellement, une suite serait fort agréable. Elle existe dans ma tête et me permettrait de définir très précisément un monde écartelé entre ce "panthéon machine" en devenir et cette volonté "gaïenne" fondée sur des principes maternelles (pour l'espèce humaine au sens large).
Sachant que Mnémos, pour de nombreuses raisons, n'a pas été en mesure d'accompagner la sortie de Bohème d'un point de vue strictement marketing, j'ignore encore quel accueil ce Bohème "intégrale" recevra. Un accueil qui, bien entendu, laissera ou non la place à une suite (ce n'est pas le bon mot en l'occurrence, plutôt un deuxième âge de l'Ecryme).
Affaire à suivre, donc 8)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Modérateur: Mathieu G.

Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 2
 [ 25 messages ]  Atteindre la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est réglé sur UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas transférer de pièces jointes dans ce forum

Rechercher:
Atteindre:  
cron