L'Emprise

 

Il existe sur l’Harmonde de petites créatures humanoïdes, faites d’Eclat, appelées les Danseurs. D’un bleu translucide, une tête lisse et sans visage, ces petits êtres ne cessent de jouer les acrobates et de sauter en tous sens, tout au long de leur existence. Les figures aériennes qu’ils accomplissent laissent dans leur sillage une pluie d’étincelles, manifestation naturelle de la magie qu’ils dégagent.

Les mortels ont découvert qu’en orientant et en chorégraphiant les danses de ces petits funambules, on peut tirer de nombreux sortilèges de leurs myriades d’étincelles. C’est l’émotion ressentie par le Danseur lors de sa danse qui produit ces précieuses étincelles. Cette pratique de la magie à partir des Danseurs se nomme l’emprise. Comparée aux Arts magiques, il s’agit d’une magie jeune sur l’Harmonde, n’ayant pas plus de 1400 ans.

 


Aujourd’hui, la plupart des mages voués à l’emprise sont réunis sous la tutelle d’une organisation : le Cryptogramme magicien. Ce groupement occulte a pour première vocation de protéger les Danseurs de l’Harmonde, dans la mesure où il n’y en aurait qu’un nombre fini. Si les derniers Danseurs venaient à disparaître, ce serait alors la fin de l’emprise.
Cette magie est certainement la plus répandue et la plus pratiquée sur l’Harmonde, dans la mesure où les ternes y ont accès. Les mages qui l’emploient la déclinent selon trois obédiences, trois traits : le jornisme, l’éclipsisme et l’obscurantisme. Chacune de ces obédiences se réclame d’une approche différente du Danseur et de son utilisation. Toutes se regroupent en académies disséminées à travers l’Harmonde, chargées de former les futurs mages.

 

 

- Le jornisme considère le Danseur comme une créature sacrée. Grâce à une solide empathie que le mage établit avec son compagnon, il devient capable de provoquer ses danses par les seules émotions qu’il lui transmet.
Le jornisme est une magie à tendance curative, défensive et bénéfique. Ses sorts sont tournés vers la nature, autrui et le bien commun. Le mage est souvent prompt à venir en aide aux plus démunis et à améliorer leur quotidien.
Cette voie est celle de l’empathie. Ses pratiquants sont les jornistes. Leur école est celle du trait banc.

- L’éclipsisme considère le Danseur sous le point de vue du dressage. Pour pratiquer cette voie, le mage mélange le geste à un lien emphatique. Il n’hésite pas à lancer son Danseur ou à se servir de ses mains pour lui permettre de bondir et améliorer ses danses.
L’Ecplisisme est une magie pratiquant l’illusion et la manipulation de l’esprit. C’est aujourd’hui la magie la plus répendue au sein de l’emprise. Ses sorts sont tournés vers l’individu, la manipulation et la discrétion. Le mage est souvent prêt à rejoindre le camp de ceux qui serviront au mieux ses intérêts personnels et à retourner sa veste dès que nécessaire. Cette voie est celle de l’impulsion. Ses pratiquants sont les éclipsistes. Leur école est celle du trait gris.

- L’obscurantisme s’applique à déclencher des sorts en exploitant les émotions « négatives » du Danseur. La torture et la douleur, physique ou mentale, sont le moyen utilisé pour obtenir le jaillissement de petites étincelles noires, capables de produire les effets les plus dévastateurs de l’emprise.
L’obscurantisme est une magie de guerre, où la danse est avant tout assimilée à une notion de mouvement. Les blessures qu’inflige le mage à son Danseur provoquent chez lui une série de gestes et de contorsions qui donnent naissance à des sortilèges destructeurs. Le mage est souvent un être sombre et cynique, facilement attiré par le pouvoir de l’Ombre et de la Ténèbre.
Cette voie se nomme le supplice. Ses pratiquants sont les obscurantistes. Leur école est celle du trait noir.

 

 

La plupart des mages de l’emprise se reconnaissent à la gemme qu’ils portent, incrustée sur leur corps, leur permettant de rentrer en résonance avec leur Danseur. Les jornistes la portent sur le front, les éclipsistes sur le poignet et les obscurantistes au milieu du torse.

 

La magie de l’emprise est accessible aux ternes comme aux Inspirés, toutes races confondues à quelques exceptions près, comme les morganes et les pixies, saisonins de l’Automne. Les méduses, dont les serpents sont friands des petits Danseurs, ont aussi du mal à pratiquer autre chose que de l’obscurantisme. 
Si les Inspirés peuvent pratiquer l’emprise librement grâce à leur Flamme, les ternes ont en revanche besoin de la gemme que portent les mages du Cryptogramme magicien pour entrer en résonance avec leur Danseur.

 

Les oppositions entre obédiences ne sont pas rares, la plus connue étant le conflit centenaire entre obscurantistes et jornistes. Manipulations politiques, dénonciations, assassinats, trahisons, les remous qui agitent le Cryptogramme magicien, qui réunit ces trois obédiences, sont monnaie courante depuis sa fondation.

 

Indépendamment de ces oppositions, il existe des Inspirés parmi les mages de l’emprise des trois écoles. Ceux-ci se sont rassemblés en une société secrète nommée L’Escarboucle. Son rôle est de combattre le Masque au sein de l’emprise et de l’empêcher d’utiliser son formidable potentiel contre l’Inspiration. Les plus puissants de ces mages Inspirés, parvenant parfois à faire danser jusqu’à dix Danseurs en même temps, sont appelés les Chorégraphes.
Même le Cryptogramme magicien, gérant tout l’enseignement de l’emprise et les diplômes autorisant sa pratique, ignore l’existence de l’Escarboucle au sein de sa propre structure, bien qu’il connaisse l’existence des Chorégraphes, souvent destinés à des postes à responsabilités. La pratique des Art magique fait figure, aux yeux des mages ternes, de magie non répertoriée.

 

Pour plus de renseignements sur l’emprise et le Cryptogramme magicien, nous vous invitons à vous procurer le Souffre jour n°5 traitant de ce sujet.

 

 


 
viviane.png

La Gazette du satyre Alraune

Le Souffre-Jour n°7 est sorti !

Il était temps ! (haha !)

Le Souffre-Jour n°7 : Le Temps est désormais disponible sur notre site et dans vos boutiques ! Des conséquence de la Sentence de Janus qui créa le jour et la nuit aux secrets des barrages éoliens des pixies, explorez le temps de l'Harmonde avec la nouvelle équipe du Souffre-Jour !     Lire la suite