Les Arts Magiques
 
Exclusivement réservé aux Inspirés, le principe des Arts magiques a été en partie expliqué dans le chapitre «Qu’est qu’un Inspiré ? ». Un pratiquant des Arts magiques est appelé un harmoniste.
 
 
 
Rappel : La Geste agit sur le temps, le Décorum agit sur l’environnement et le climat, la Cyse agit sur les matières et l’Accord agit sur l’esprit.

Petite précision sur l’Accord : cette pratique regroupe cinq familles principales d’instruments.
- La flûte (vents), qui permet de plier un esprit à sa volonté.
- Le cistre (cordes frottées), agissant le plus souvent sur la mémoire.
- La viole (cordes et archet), agissant sur la nature et ses esprits.
- La harpe (cordes pincées), qui permet d’apaiser et de soigner l’esprit.
- Le tambour (percussions), qui est souvent associé au combat ou à la guerre et agit sur l’esprit des combattants.
En théorie, l’utilisation d’un instrument n’est pas obligatoire pour utiliser l’Accord. Un Inspiré peut, par exemple, décider de siffler ou d’utiliser une table comme moyen de percussion. L’exécution du sort sera en revanche plus difficile.

Petite précision sur le Décorum
 : cette pratique utilise un vecteur appelé pigment, dont l’origine reste tenue secrète. Il existe quatre genres de pigments, liés pour chacun à une saison. Les effets des sorts varient en fonction de la saison associée au pigment que l’on utilise. Les raisons pour lesquelles cet art est aujourd’hui assimilé aux saisons reste, pour la plupart des Inspirés, un véritable mystère.

Petite précision sur la Geste : les sorts liés à cette pratique restent aujourd’hui obtenus par la déclamation d’une poésie plus que par le biais d’une quelconque forme d’écriture. La Geste est le seul Art magique pouvant être pratiqué en même temps qu’une action de combat dans la mesure où il ne nécessite que la parole pour déclencher ses sorts.

Petite précision sur la Cyse : cet art est le seul qui nécessite le contact pour déclencher ses effets. L’utilisation d’un outil n’est pas indispensable.
 
 
 
Les Arts magiques contemporains, dits Arts libres, ne sont qu’un pâle dérivé de ceux que pratiquaient les humains, il y a de cela plus de 1500 ans, lors d’une époque mythique et mal connue par les ternes : La Flamboyance. Il était alors possible de peindre des Tableaux-mondes où se réfugiaient d’entières populations aujourd’hui disparues, de bâtir grâce aux principes de l’architecture ésotérique, de jouer des concerts s’entendant sur tout l’Harmonde, d’écrire des livres arrêtant le temps… Les Flammes de la Flamboyance étaient bien plus puissantes que les Flammes actuelles, qui ne permettent plus de tels effets. Ces pratiques disparues sont appelées Arts anciens.
 
 
 
Il existe deux autres applications des Arts magiques appelées les Arts secrets.
Il s’agit de l’Union et de la Fusion.

-    L’Union est l’association de plusieurs pratiquants des Arts magiques, dans le but de produire une seule et même œuvre. Pour unir leurs efforts dans une même direction, les harmonistes doivent alors être dirigés par un seul d’entre eux : le Maître d’œuvre. Un orchestre dirigé par un chef d’orchestre est un bon exemple d’Union, mais il est également possible de joindre à un orchestre les talents d’artistes de la Geste ou bien même du Décorum ou de la Cyse. Chaque art devra être regroupé par famille et chaque famille devra être dirigée par un Prime harmoniste. L’ensemble des familles est dirigé par le Maître d’œuvre qui coordonne le tout. Il est en principe possible d’associer n’importe quel Art à n’importe quel autre pour pratiquer l’Union.

-    La Fusion est le mélange de plusieurs Arts magiques par un seul et même harmoniste. Les secrets de la Fusion ont été  perdus et dispersés par le temps. Seul reste aujourd’hui le Cantos (le chant) qui mêle l’Accord et la Geste. Les méduses (saisonins de l’hiver) sont particulièrement douées pour ce Cantos, dans la mesure où elles ajoutent à leur chant le sifflement de leurs serpents. Le chant des serpents s’appelle la Sybilance.
 
 
 
geant.png

La Gazette du satyre Alraune

Le Souffre-Jour n°7 est sorti !

Il était temps ! (haha !)

Le Souffre-Jour n°7 : Le Temps est désormais disponible sur notre site et dans vos boutiques ! Des conséquence de la Sentence de Janus qui créa le jour et la nuit aux secrets des barrages éoliens des pixies, explorez le temps de l'Harmonde avec la nouvelle équipe du Souffre-Jour !     Lire la suite